Archives par mot-clé : neutralité représentative des employés de l’État

Réponse à « Pour une interdiction des signes religieux au sommet de l’État »

En regard de la philosophie de John Rawls et des enjeux liés à la laïcité, je m’inscris en faux contre le texte « Pour une interdiction des signes religieux au sommet de l’État », publié sur votre site le 14 avril 2018. Ce texte, rédigé par les philosophes Michel Seymour et Jérôme Gosselin-Tapp, a comme projet de « penser la gestion de la diversité religieuse » en s’inspirant du « libéralisme politique » de ce philosophe. Et tout cela, relativement aux débats actuels sur le port des signes religieux pour les agents de police. Continuer la lecture

Publié dans opinions, politique, Québec, religion, société | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Charte – Les inclusifs et le monopole de l’empathie

Ils ont le monopole de l’empathie, comme ils ont le monopole de la tolérance, de l’ouverture d’esprit et de l’inclusion. Continuer la lecture

Publié dans A la Une, société | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Charte – Les inclusifs et le monopole de l’empathie