Tout le monde en jase – 4 mars

 

Comme tous les lundis qui suivent un Tout le monde en parle, compte-rendu très personnel teinté de mon expérience de visionnement, souvent très déconcentré par ce qui se passe sur Twitter…

Justin Trudeau et Sophie Grégoire-Trudeau

Il faut que je l’admette, j’ai d’extrêmes aprioris quand il est question de ces deux-là :

Juste à voir l’extrait avec #JustinTrudeau et sa femme, j’ai déjà des boutons…

Le couple royal venait sur le plateau pour on ne sait trop pourquoi… Sûrement un peu parce qu’une des deux moitiés a beaucoup fait parler d’elle dernièrement en faisant peur aux fédéralistes en brandissant l’épouvantable épouvantail de la souveraineté du Québec parce que pour cette moitié Stephen Harper défait petit à petit son Canada de rêve. Mais les matantes sont contentes, enfin certaines, le beau Justin a bien montré ses boxeurs aux couleurs de l’unifolié… (C’est une image, il n’a pas été plus loin comme exhibitionniste que de beaucoup trop montrer son amour pour sa femme.)

Alors, on a su que pour lui la question du français au Québec, c’est réglé, qu’on a gagné cette bataille. Monsieur vit visiblement dans un rêve, d’un océan à l’autre… On a appris aussi que s’il était célibataire et sans enfants il se serait présenté à la course à la chefferie du PLC, alors j’aimerais ici remercier chaleureusement ses enfants!

Et il ne faut pas oublier de remercier aussi sa douce :

RT @sandra_maf: Sophie Grégoire peut sérieusement nuire à la carrière politique de Justin Trudeau. Lâche pas Sophie. #parle trop #tlmep

Cette femme a été le clou du spectacle durant toute l’entrevue, et même durant toute l’émission. Et l’expression « clou du spectacle » est à prendre dans un sens très sarcastique. On aurait pu s’amuser à compter le nombre de fois où elle a appelé son mari « minou » et sa volubilité dépassait largement le taux acceptable. Et j’en passe. Elle pourrait figurer dans chaque section de cette chronique, mais je vais m’abstenir, pour votre plus grand bien. Ce qui a fait dire à quelqu’un, en fin d’émission :

L’émission de #TLMEP en parle était intéressante, mais j’aurais inversé l’ordre des invités pour faire passer #LaFemmeDeLautre en dernier

Alexandre Despatie

C’est un champion de plongeon amaigri que nous présentait Guy A., ce qui allait mettre la table à une émission finalement très axée sur les problèmes de santé.

Comme toujours, il y a quelque chose d’absurde de se rappeler que le jeune homme, un modèle de forme physique, est commandité principalement par le champion pourvoyeur de malbouffe McDonald’s.

C’est tout ce que j’ai retenu de sérieux, puisque j’ai passé tout mon temps à discuter de sa veste que j’ai trouvée affreuse…

Mais je lui souhaite de tout mon coeur de la gagner sa tant désirée médaille d’or!

Claude Legault et Valérie Blais

Invités à l’occasion de la sortie prochaine d’un film controversé où l’animateur (et parfois acteur) Guy A. Lepage tient le rôle principal. On a même pointé l’ironie de la chose, alors que j’y voyais aussi la preuve que le « star system » québécois est bien petit…

Au sujet de la controverse entourant le film, (« L’empire Bo$$é », l’histoire d’un « crosseur » qui a fait fortune), on a pointé sur Twitter que l’entreprise Bossé veut empêcher la sortie du film parce que le portrait qu’il dresse serait « truffé d’allusions irrévérencieuses et présente un propos totalement biaisé à l’endroit de l’homme, de son empire et des membres de sa famille. » [Finalement, je me suis totalement fait avoir, le site semble être un coup de pub très bien orchestré… Pour ma défense, il se faisait tard…]

Fait à noter, Claude Legault a dit, en lien avec le sujet du film et des « voleurs à cravates », qu’il était impossible de devenir milliardaire sans « crosser » personne. Cela en a traumatisé plusieurs dans mon réseau. Moi je pense que la définition de « crosser » est assez élastique, ‘mettons.

À une question où il était demandé de répondre à qu’est-ce qu’ils feraient avec des millions, on a vu les différences de valeurs entre les deux acteurs. Valérie voulait s’acheter une maison dans plusieurs villes internationales alors que Claude désirait acheter des maisons pour ses amis incapables de s’en payer une… Je mettrais ma main au feu que Valérie Blais n’a pas la même définition de « crosser » que Claude Legault!

Marguerite Blais

Quand je vois Marguerite Blais apparaître quelque part, y’a mon détecteur de langue de bois qui démarre, alors j’ai pu faire un compliment à un invité précédent, et pas le moindre :

Bonne nouvelle pour Justin Trudeau : Marguerite Blais me fait plus suer que lui…

Je vais poursuivre avec un florilège de tweets tous plus piquants les uns que les autres :

Marguerite Blais, quelles sont les mesures qu’elles a proposées pour les personnes âgées ? Des clowns

Marguerite Blais se spécialise dans l’aîné, soit le bassin électoral du Parti Léibéral.

Marguerite Blais,bla,bla,bla,bla,bla,bla,bla,bla,bla,bla,bla,bla,

Marguerite Blais? Un festival de soulignage d’évidences vides, fusionnée au grand courage de rien dire

Madame Blais vous n’êtes pas aimé car vous sortez la cassette de vos relationnistes au lieu de répondre avec votre tête/coeur

Et le comble :

Marguerite Blais a tellement la langue de bois qu’à doit goûter l’plywood quand tu la frenches maudit tabarnak!

Il semblait y avoir un concours entre elle et Sophie Grégoire : notre ministre responsable des aînés essayait de la battre au jeu de la répétition, mais elle c’était le mot « ombudsman » (pour dire qu’elle est l’ombudsman des aînés)… Et au concours de ne pas répondre aux questions, elle a gagné haut la main sur Justin Trudeau!

Ali Amar

Un des meilleurs moments de l’émission. Mais ça serait plutôt difficile d’en parler sans en beurrer épais de superlatifs. Alors, je vais laisser parler la description du site de TLMEP :

Le parcours d’Ali Amar ressemble étrangement, en certains points, à celui de son personnage dans Roméo Onze, un film qui révèle un immense talent d’acteur chez cet étudiant en psychologie. Tout comme son personnage, il est d’origine libanaise et est atteint d’une forme de paralysie. Alors qu’on le croyait condamné, il a finalement appris à marcher, non sans beaucoup de travail et d’acharnement. Et tout comme le film dans lequel il tient la vedette, il livre une belle leçon d’humilité et de sagesse.

En fin de compte, ce segment était une belle respiration avant l’invité suivant, qui nous parlait d’un sujet plus difficile…

Jean Wilkins

Avec découragement, on a appris de la bouche de ce médecin que l’anorexie pouvait se déclarer bien avant le début de l’adolescence, dès 9-10-11 ans. Pour lui, cette maladie est surtout le « résultat d’une impasse dans le développement identitaire », mais j’ai eu l’impression qu’il « sous-estime le pouvoir de l’image que la société projette… » Celui qui tweete plus vite que son ombre, Daniel Thibault, a bien ironisé la chose :

Je suis persuadé que Photoshop a sa part de responsabilité dans l’anorexie

On m’a confié sur Twitter qu’un prof avait félicité une petite fille de 7 ans d’avoir perdu du poids après une gastro alors qu’elle n’était pas du tout grosse. Comme quoi le problème est généralisé et touche la perception de la normalité. On m’a aussi pointé qu’une étude « prouve que l’anorexie n’existe peu ou pas dans les pays sous développés », ce qui ferait dire que oui, « notre mode de vie à créé cette maladie. » Je n’ai pas trouvé l’étude en question, mais les résultats de mes recherches et surtout un article en particulier semblent lui donner raison : « Le traitement mediatique de l’anorexie mentale, entre presse d’information générale et presse magazine de santé ».

Mais on y indique que le phénomène prend de l’ampleur partout. Je gage que l’accentuation mondiale des communications y est pour beaucoup.

Jian Ghomeshi

Le vis-à-vis de Guy A. Lepage du côté anglo, bonne bouille et très intéressant, comme je l’ai spécifié publiquement, non sans renier mon style :

Habituellement, je m’endors pas mal durant le « canadian interest » à Radio-Canada, mais là c’était pas mal du tout!

L’homme se posait la question à savoir pourquoi « les produits culturels québécois ne fonctionnent pas tellement dans le ROC? » C’est simple, parce que « ce n’est pas très souvent anglophone. » Ça ne va pas de soi, non?

Le gars venait vendre un projet de deux émissions « made in Quebec » qui seront consacrées à la scène culturelle d’ici. On va s’attendre à un peu de velours, mais sans doute pas à sortir des sentiers battus.

Voilà, à dans deux semaines! (La semaine prochaine ce sera « La soirée des Jutra 2012 » que je ne couvrirai pas…)

 

Màj : Trop drôle La Clique qui répéte « Sérieux Sophie arrête de parler… » dans chaque section!

Ce contenu a été publié dans télévision, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Tout le monde en jase – 4 mars

  1. J’espère que vous avez réalisé que le site Internet de la compagnie qui veut empêcher la sortie du film, c’est stagé! Juste à regarder le slogan au haut de la page, c’est un site créé uniquement pour le film…

  2. Chaque fois que je vois Justin Trudeau, je pense au conjoint de ma fille qui le suit à la trace sur le terrain, lorsqu’il y a des élections fédérales, ayant été très impliqué dans le Bloc Québecois. Disons qu’ils ne s’aiment pas beaucoup l’un l’autre…Hihi…
    Sa femme n’agit pas différemment de beaucoup de ces jeunes épouses qui marient aussi le clan politique et les idées de leur mari…
    Mais je comprends aussi que vous voulez surtout dire qu’elle a pris beaucoup de place!
    Lorsque j’étais jeune, je vivais aux Iles de la Madeleine et une de mes amies était la femme du député-ministre de l’époque. Elle était son plus fervent défenseur et souvent son meilleur atout, comme beaucoup de jolie femme de politicien!…(Kennedy,Mulronney, etc…)

  3. Steve dit :

    L’entreprise Bossé qui veut empêcher la sortie du film est un joyeux canular.

    En fait, tout le site est une bonne blague.
    http://lesentreprisesbosse.com/

    Juste le slogan donne une bonne piste.

    Je n’ai pas vu qu’on en avait fait mention sur Twitter. Mais j’ai regardé vite vite via le tweet pointé dans l’article.

  4. Sébastien Lapointe,

    je me suis fait carrément avoir, bien que j’avais remarqué quelques éléments assez bizarres, comme le slogan justement…

    Merci… je pourrais presque garder ça comme une épisode à raconter quand on me demandera : « La fois où tu as eu l’air le plus fou? »

    Solange,

    « Mais je comprends aussi que vous voulez surtout dire qu’elle a pris beaucoup de place! »

    en effet, et étant donné qu’elle a aussi marié « le clan pollitique » de son mari, c’était un irritant de plus… 😉

  5. C’est toujours un plaisir de lire ce compte-rendu du lundi. Félicitations et ne t’en fais pas pour la petite bévue.

  6. Marie-Ève dit :

    Honte à moi, mais est-ce que quelqu’un pourrait m’éclairer sur la définition de l’expression  »avoir la langue de bois » ? Est-ce que c’est parler trop québécois ou trop canadian ? 😐

  7. Marie-Josée Brais dit :

    Pendant l’entrevue de Justin Trudeau, je n’ai pas arrêté de dire qu’il aurait dû sacrer une couple de coups de pieds à sa femme en dessous de la table. D’ailleurs, je l’ai vu réagir quelques fois à ses propos, disons que son non-verbal parlait pour lui quand on y portait attention. Non mais quelle nunuche la Sophie !!

  8. Venise dit :

    C’est vrai que Sophie Grégoire a trop parlé, a pris trop de place et qu’elle a fini par m’énerver autant que me sidérer de ne pas réaliser que la spontanéité, le coeur et la candeur, peuvent aussi rimer avec discrétion.

    Par contre, pour nuancer car je vois que la tendance est au bouc émissaire dans les commentaires suivant Tout le monde en parle, les questions du début l’ont aiguillée sur cette voie – Guy A. voulant l’entendre là-dessus – et là-dessus …. elle n’a pas su se replacer ensuite. C’est une femme qui m’est apparue surtout extrêmement nerveuse.

  9. Il y a environ six ans j’ai cessé de regarder la « tivi » en français made in « kwébeq » Radio-CannE, TiViA et le reste, mise à part quelques émissions européennes franco pour faire changement et en m’installant je me suis dit « Tiens après autant de temps on verra bien… »
    AYOYE! pendant la diffusion je n’ai pu m’empêcher de laisser un commentaire au fil des invités, respectueux SVP mais éclairé, sur leur site mais qui n’a pas été retenu, bon ok; en naviguant je m’aperçois que je ne suis pas le seul à avoir eu des « Hauts le coeurS » à partir du début.
    Ouille! J’ai cru y voir et surtout entendre un « cas cloné » de
    la ministre « Lyne Beauchamps » qui parle pour rien dire (commissions scolaires).
    Qui sait après leur prochaine défaite elles deviendront sûrement des organisatrices « hors pairEs » de « PARTYS », l’une pour les organisations locales du GRAND âge et l’autre pour les activités sportives des commissions scolaires rurales. Enfin, j’ai zappé et TVA m’a vraiment fait du bien Le Star Académie, dont je ne suis pas fervent, m’a tout simplement époustoufler! ENFIN un BON « SHOW » de variétés allumé,DYNAMIQUE, divertissant et professionnellement TRÈS RÉUSSIE à tous les niveaux musiciens, éclairages, invités, chansons et Académiciens inclus (mise à part les soubresauts de J.S. dont la présentation fait un peu « locale »)TVA remonte dans mon estime. La volonté et l’énergie déployée »S » derrière ce spectacle n’a rien à envier au « J’ai Pu Rien À Dire À Tout L’Monde » , qui je l’espère va bientôt disparaître. Quelle pollution visuelle et auditive!

    En passant comment se fait-il que le bas de votre page est tout en anglais??? À partir du dernier commentaire… + LES REPLY…c’est normal? Quelqu’un peut m’éclairer? merci!

  10. Info rédaction dit :

    Gustav, juste pour éclairer ta dernière question :
    Comme le site fonctionne sur des fonds personnels et du temps, et que la gestion de ce type de site est très exigente, nous avons sûrement quelques endroits oubliés pour les traductions, et nous nous en occuperons dès que possible …
    mais si tu veux que cela aille plus vite :
    Envoie nous une chèque ! ..
    .. et c’est à partir de ce moment là que je vais entendre un long silence ! 😀

  11. ALLO! je n’avais aucune intention malveillante en posant la question tout simplement que c’est la première page que je vois ainsi, n’étant pas un habitué.
    Laissez-la ainsi c’est original et ça sied merveilleusement bien avec le sujet (sérieusement j’ai cru que vous aviez vu la même chose que moi et que c’était une farce pour l’occasion de cette réédition mal ficelée du « remake CANADIAN » ADAPTÉE EN FRANÇAIS « A GUY, A GIRL ») projetée sous forme d’entrevues; sans rancune et pour le chèque j’verrai c’que j’peux faire…merci pour la suggestion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *