Raymond Bachand et le trou de 800 millions

 

On le sait, le gouvernement québécois a un manque à gagner budgétaire de 800 millions. Raymond Bachand a fait le fanfaron en expliquant que c’est normal (« de tels dépassements dans les dépenses soient constatés en cours d’année est chose courante ») et en disant que « Ça prend quelqu’un qui est capable de dire non. […] C’est la seule façon de contrôler l’augmentation des dépenses du gouvernement du Québec. » Il adresse bien sûr ses judicieux conseils à l’actuel gouvernement péquiste, et si j’étais Pauline Marois, je lui remettrais la monnaie de sa pièce.

Le 20 juillet dernier, alors que Jean Charest se défendait bien de vouloir déclencher des élections estivales, un citoyen, Clément Laberge, a fait paraître sur son blogue personnel une compilation des dépenses que l’on soupçonnait, avec raison, de préélectorale :

 

Quand on additionne tous ces montants, on en arrive à presque 1,25 milliard de dollars d’annonces, par sept ministres, en moins d’une semaine! —tout cela pour annoncer, au fond, rien de plus que l’affectation d’un budget régulier pour la prochaine année plus, peut-être, une petite augmentation de ce budget, mais dont on ne connaît pas l’ampleur.

 

Donc, on comprend bien que ces annonces ont servi surtout à mousser la précampagne libérale, mais malgré tout, on peut se questionner sur les talents de Bachand pour dire non. L’opportunisme n’est pas une bonne raison…

Aussi, pour la seule journée du 19 juillet 2012, on est arrivé à comptabiliser des dépenses de 51,19 millions. Juste un peu avant, on se souvient des 58 millions pour la mine Jeffrey (sans oublier que c’était discutable en soi parce que cette mine se spécialise dans l’exploitation de l’amiante). Et dans un billet du blogue « République de banane », on a fait l’étalage d’une liste totalisant presque 600 millions. Voilà un peu à quoi ressemble ce trou!

À la place de Raymond Bachand, je me serais retenu de faire la leçon…

Ce contenu a été publié dans politique, Québec, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *