« ne pas voter, c’est donner son vote à Harper »

Même si je suis pas mal catégorisé comme blogueur politique, plus largement comme blogueur d’opinion, et que je fréquente beaucoup ce milieu, je zieute pas mal aussi du côté des blogues perso et je ne m’en cache pas : ça joint souvent l’utile à l’agréable. Une preuve, mon titre, comme un bandit des grands chemins, je l’ai piqué à la sympathique blogueuse Miss Klektik, habituée du Yulblog, qui a pondu un billet politique en cette éruption électorale et qui a conclu avec ça, elle qui habituellement prose poétique (avouer que c’est pas mal quand même ce néologisme verbal : « proser »!).

Or donc, c’est d’une limpidité proverbiale que cette formule que je propose comme slogan pour une campagne contre l’abstention. Je sais que je ne ferai pas plaisir à un certain anonyme, mais je pense qu’il faut parfois penser plus loin que son propre cerveau, bien scellé et imperméable aux autres. On a beau jongler comme les libertariens et les autres sur le geste d’annuler son vote (ou plus paresseusement, de ne pas se lever pour aller user de son droit), la Miss en question a bien raison, il n’y a dans la situation actuelle que deux options : aider ou nuire aux conservateurs.

Avec stratégie, il faut faire lever le vote en défaveur des conservateurs!

(Photo : eyeye)

Ajout : Pour à peu près le même résultat, mais par un chemin très différent, lire l’avis d’Anarcho-pragmatiste sur cette question.

Ajout (bis) : Il y a un groupe Facebook « Ne votez pas Conservateur en 2008« 

Ce contenu a été publié dans blogosphère, opinions, politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à « ne pas voter, c’est donner son vote à Harper »

  1. (voici la réponse laissée sur mon blogue)

    @Renart :

    C’est votre opinion, cher Renart.

    Et vous me faites plaisir en la donnant puisque je suis pour la liberté d’opinion.

    Mon opinion est tout autre. Et en effet, mon cerveau est bien scellé et imperméable aux influences de masse.

    Je ne suis pas en guerre contre Harper, je suis en guerre contre la démocratie. Je suis athée de cette religion.

    Mais je sais qu’ainsi je me mets bien du monde à dos. De tous les partis, de toutes les idéologies. Même des anarchistes ! On veut me brûler au bucher.

    Québécois, Québécoises, Canadiens, Canadiennes, je vous encourage tous à ne pas voter à cette élection ! Plus on sera, mieux ce sera. C’est la meilleure façon d’obtenir du changement. Sabotons la démocratie. Unissons-nous dans la non-participation ! Créons le parti uni des non-voteurs ! Allons jouer à la pétanque !

  2. Le Grand Maître des nihilistes… il frappe encore 😉

    Tu devrais te présenter avec un programme blanc. Méditons l’exemple de Coluche qui s’était présenté à la Présidence en 1980. Sa devise ? Les politiciens nous prennent pour des imbéciles, alors votons pour un imbécile !

    http://lesitecoluche.free.fr/president/

  3. Grand Maître des Nihilistes frappe encore 😉

    Méditons la phrase de Coluche, lorsqu’il s’est présenté à la Présidence française en 1980 : « Les politiciens nous prennent pour des imbéciles, alors votons pour un imbécile ».

  4. Drew dit :

    Me semble que le même mouvement de masse a été enclanché lors de la dernière élection américaine… Sans grand succès, le babouin s’est fait élire passant devant Kerryàu fil d’arrivée.

    Je sais aussi que nous n’avons pas le même système électoral mais bon, je trouve très amusante et pathétique cette rotation de partis qui nous tournent en rond dans la face depuis des lunes 😉

  5. Phébus dit :

    Désolé mais c’est aussi con que ceux qui disent qu’un vote pour le NPD c’est un vote pour les conservateurs. Un vote reste un vote. Ne pas voter c’est tout simplement… ne pas voter. Point barre.

  6. @Phébus: En fait, non. Ne pas voter, c’est donner son appui aux politiques actuelles. C’est dire « tout va bien ». Et puisque c’est le PC qui est au pouvoir, ne pas voter c’est appuyer Harper.

  7. D’accord avec Phébus.

    Ne pas voter, c’est rejeter tout ce système démocratique corrompu. C’est s’en dissocier. S’en éloigner sainement. Prendre un peu d’air pur.

    C’est dire : je n’appuie pas Harper. Ni Dion. Ni Duceppe. Ni Layton. Ni personne. C’est rejeter leur pouvoir. C’est faire acte de résistance.

  8. « C’est dire : je n’appuie pas Harper. Ni Dion. Ni Duceppe. Ni Layton. Ni personne. C’est rejeter leur pouvoir. C’est faire acte de résistance. »

    Pour finir par avoir Harper au bout du compte…

  9. « Pour finir par avoir Harper au bout du compte… »

    Ce sera un choix démocratique, le choix du peuple. Comme pour Bush et Poutine.

    Combien faut-il en élire pour abandonner enfin la démocratie ?

  10. internationaliste dit :

    Je suis d’accord avec Phébus. Il faut arrêter le chantage émotif qui prétend que si on ne vote pas on fait le jeu des conservateurs. Avec un fort taux d’abstention les conservateurs ne pourront prétendre avoir une forte majorité derrière eux.

    Je comprends l’argument de Renart et Anarcho-Pragmatiste mais je le rejete comme étant trop simpliste et réducteur.

  11. lutopium dit :

    Pour cette élection, celle-ci explicitement, il faut absolument s’assurer que les conservateurs ne deviennent pas un gouvernement majoritaire. Et pour ceux qui rejettent la démocratie et qui ne voteront pas, je leur pose une question: que faites-vous pour contribuer au changement? Le pouvoir que procure un vote peut effectivement paraître anodin aux yeux de plusieurs. Mais que faites-vous entre deux campagnes électorales? Avez-vous déjà pensé à vous impliquer?

    C’est pas en restant le cul assis deant votre télé que la vraie démocratie apparaîtra. Et dites-vous qu’en attendant les vrais changements, l’élection d’un gouvernement conservateur minoritaire sera moins dommageable pour notre société que s’ils contrôlent le Parlement. Allez voter bon sang!

  12. « C’est pas en restant le cul assis deant (sic) votre télé que la vraie démocratie apparaîtra. »

    Nous voulons la fin de la démocratie. Pas l’avènement de la « vraie » qui n’existera d’ailleurs jamais puisque c’est une utopie. La démocratie restera toujours comme cela, comme elle l’a toujours été, corrompue et une façon parfaite pour des sophistes de prendre le pouvoir avec l’aide d’une majorité d’ignorants.

    Ce que je fais entre les campagnes électorales ? Je dénonce la démocratie et l’ignorance du peuple. Je milite pour ma cause.

    Mon non-vote est une conséquence logique face à mon opinion sur la démocratie.

    PS : je n’ai pas de télé.

  13. Reblochon dit :

    Ce debat a deja eu lieu en France d’une certaine facon le jour où l’etat avait annulé le decompte des votes Blanc.

    Il y a en effet une difference entre un electeur qui bouge son cul pour annuler son vote (voter Blanc: ne pas mettre la petite feuille dans l’enveloppe en France) et celui qui reste chez lui quelque soit la raison de ce geste.

    Pourtant aujourd’hui, les votes annulés sont comptés comme des abstentions au meme titre que les votes rejetés et les electeurs absents. Donc le soir des resultats nous avons: X pour machin, Y pour chose et Z d’abstentions.

    A la fin du debat, la conlusion la plus souvent entendu de la part des politiciens etait qu’une personne qui annule, ne vote pas, envoyait le message que ce systeme lui convenait et qu’elle serait satisfaite quelque soit le resultat. C’est carrement malhonnete, mais c’est reellement le message que recoivent ces abrutis imbus d’eux-memes !

    Donc pour que ceci est un reel impact, il faudrait que les abstentions depassent les pourcentages que font les partis traditionnels, cela suite à une campagne mené par un groupe defendant l’abstention, meme groupe qui crirait victoire le jour de l’election. Sans cela, c’est comme si un type restait muet au milieu d’une manif pour montrer son opposition à celle-ci ! Bravo, merci d’etre venu, casse-toi et surtout tant qu’à vouloir rester silencieux, ferme-là apres ! En effet, si la democratie derange, ne profitons pas de son droit de parole et contentons-nous comme dans certaines dictatures de ne l’ouvrir que chez soi, seul dans son salon.

    Je suis bien d’accord que c’est un systeme de merde, que c’est la dictature de la populasse ignorante, que c’est… mais bon, ce n’est pas en restant silencieux qu’un autre systeme pouvant plus se rapprocher de la perfection (comme la vision que j’aime beaucoup de GMdA) va enfin voir le jour.

    On devrait plutot militer pour un systeme d’elections proportionnelles et presenter nous-memes des candidats appliquant la politique de la chaise vide. Des politiciens « fictifs » elus par le peuple, une assemblée avec des bancs vides ! Ca, ca serait un message deja plus marquant, symbolique et surtout visible. A ce moment là, les politiciens en place ne pourrait pas affirmer detenir une majorité, chose qu’il ne se gene pas de faire meme si le taux d’abstention ne les rend pas majoritaire (regarder les elections des municipales ou des commissions scolaires !). Preuve qu’une fois de plus Internationaliste ne vit pas sur la meme planete que nous et reve en couleurs ! Comme si ca derangeait un politicien de se declarer victorieux tandis qu’il n’a ete elu qu’avec 37% des voix du pays !

    Il est vraiment bien notre systeme à un tour !

    Ne pas voter ou voter un parti qui n’a aucune chance de gagner, c’est en effet donner un vote aux partis en tete. C’est comme cela que ca marche dans notre systeme… changeons-le.

    Si demain, quelques dizaines milliers de personnes etaient capable de descendre dans la rue pour demander une revision du systeme electorale, croyez-moi qu’à mon avis elles seraient ecoutées. Mais on est au Quebec… en dehors des series de la coupe stanley, il ne faut pas trop en demander au petit peuple egocentrique et frileux. Attention au plan B !

  14. Sir Seb dit :

    @ Grand Anonyme:

    Votre non-vote se perd dans toute cette mer de « X » qui emplira les urnes le 14 octobre. Si vous vouliez avoir un impact pour la promotion de la non-démocratie, ce sera raté et tout votre beau discours n’aura servi à rien, nada… vide. Nous parlions d’avoir un impact il y a pas si longttemps sur ce site? Je vous trouve bien seul en ce moment.

  15. internationaliste dit :

    Je ne rêve pas en couleurs cher Reblochon, mais c’est évident qu’un fort taux d’abstention, comme c’est le cas au fédéral, autour de 40%, mine les prétentions des politiciens bourgeois de représenter la volonté populaire. Et ce même s’ils ne le reconnaissent pas publiquement.

    Il y a plus de gens qui ne votent pas que de gens qui votent pour le parti vainqueur, ce qui n’est pas peu dire.

    Pour répondre à Lutopium, s’abstenir est un geste politique et n’a rien à voir avec le fait de rester assis sur son derrière chez soi. C’est une façon de protester. Je ne dis pas que c’est nécessairement ce qu’il faut faire, mais il faut respecter le choix de ceux et celles qui le font.

  16. @Sir Seb :

    Il faut commencer quelque part. La solitude ne me fait pas peur. Il est quelque fois bon de s’éloigner de la foule, de respirer un peu d’air pur et d’entendre le silence.

    Imaginez si je votais. Je serais responsable du maintien de ce système contre mes valeurs. Voter, c’est encourager le maintien de ce système.

    En ne votant pas, je suis bien avec ma conscience.

    Mais ne vous faites pas d’illusion. Je ne suis pas missionnaire du non vote. Je ne veux pas contraindre les autres à ne pas voter.

    J’espère seulement que je serai un peu contagieux. Peut-être un jour il y aura pandémie…

  17. Reblochon dit :

    Ca ne mine rien du tout puisque la populasse ne s’en rend pas compte meme quand on lui fait remarquer ! Ca mine quoi ? Votre opinion, celle de deux trois types eclairés et celle de quelques gens informés suivant vraiment la politique ?

    Regardez les derniers sondages ! Harper de justesse majoritaire avec 37% des votes !!! 37% et tout le monde reconnaitra son gouvernement comme legitime et MAJORITAIRE ! Alors que dans les 63% en face, il y ai plus ou moins d’abstention, ca ne changerai strictement rien… meme que ca legitimiserait encore plus le gouvernement, car dans les abstentionnistes, vous ne pourrez pas nier qu’il y en a une partie qui s’est abstenue parce que le resultat leur importait peu, donc que le candidat au pouvoir leur convient tres bien ! Tandis que si c’etait que des votes CLAIREMENT identifié pour un autre candidat, ca ne laisserait aucune confusion possible !

    Le probleme de l’abstention en restant chez soi pour protester… c’est qu’elle est noyé dans l’abstention en restant chez soi parce qu’on n’en a rien à foutre de la politique et que donc tous les resultats nous conviennent ! Comment une personne meme experte en politique va pouvoir deceler quel courant est majoritaire au sein des abstentions ! Ri-di-cule moyen de pression qui n’aura jamais d’impact. Deja que les votes Blancs comptabilisés n’en avait pas !

    La seule chose que l’abstention ait pu amener dans des pays europeens, c’est l’emergeance des mouvements extremistes qui ont un faible pourcentage mais toujours constant. Alors le jour où les gens restent chez eux, de leur coté leur electorat fanatique va quand meme voter … et il gagne !

    Apres c’est la consternation ! Comment on en est arrivé là ? Comment ont-ils pu faire autant ? Mon dieu c’est dans ce pays que je vis ? Que nous arrive-t-il ?

    Tssss ! Je le repete, y a rien de plus con qu’un electeur… sauf peut-etre un type qui chiale tandis qu’il est resté chez lui le jour des elections ! Apres si il assume et accepte comme GMdA les resultats de son inaction, je n’ai pas de probleme avec cela, bien au contraire.

  18. lutopium dit :

    Dans le cas où cette stratégie fonctionne, celle qui aiderait au Bloc à reprendre sa cinquantaine de sièges, on devrait demander à Gilles Duceppe de s’impliquer afin de s’assurer que les citoyens puissent partager le pouvoir avec les Maîtres de la Cité. Avec son passé politique, M. Duceppe sait exactement de quoi il est question ici. Il est clair, et je te rejoins là-dessus GMdA, que nous sommes impuissants dans le système parlementaire actuel. Mais si des gens comme Duceppe unissent leurs voix à ceux qui exigent une réforme du mode de scrutin (ciboire, ça fait 40 ans qu’on en parle), les changements pourraient alors faire leur apparition.

    Au Québec, seuls Québec solidaire et le Parti Vert demandent un scrutin de type proportionnel. Les grands partis n’en veulent pas malgré qu’ils ont tous affirmé le contraire chacun leur tour: René Lévesque, Mario Dumont, Benoit Pelletier ont tous souhaité la réforme du mode scrutin. Nous devons leur faire sentir que nous sommes écoeurés. On fera ça après avoir règlé le cas de M. Harper.

  19. PierreS dit :

    À tous les « non-voteurs », « anti-démocratie » et cie…
    Vous me faites bien rire avec votre pensée magique. Croyez vous vraiment que de ne pas voter fera avancer les choses autre que votre prétendue conscience? Vous avancez qu’Harper ne pourra se gargariser avec une prétendue si grande majorité. Ben voyons, sérieusement, après la soirée des élections, et peut-être en entre filet…quand parlera t-on du taux de participation? Ah! Peut-être entre vous dans une belle session de chiâlage. Au delà du vote, d’une campagne électorale, l’alternative est fort simple…faire ou se laisser faire.

    Au delà de la démocratie, il faut se prendre en main, faire une contribution positive et constructive à la société. Sinon c’est l’abnégation de notre propre existence. Ça fera une belle épithète!

    Ne vous inquiétez pas pour mon vote, il n’ira pas à Harper…jamais! Et tout mon entourage le saura avec force, arguments et véhémence. Après, non pas juste après, avant et après il nous faut proposer, concilier, élaborer et FAIRE.

    Finalement ce qui est très à propos, c’est de remettre au goût du jour la citation de Péloquin, incrustrée dans le béton à Québec: « Vous n’êtes pas tanné de mourir bande de cave ».

    Ayez au moins la décense de proposer quelque chose à ce que vous pourfendez. Le chiâlage est vraiment trop facile. Ça épate peut-être la galerie mais ça convainc personne.

  20. internationaliste dit :

    Pour l’instant je ne sais pas encore si je vais annuler mon vote ou bien voter pour un parti alternatif, mais je continue à défendre ceux qui ne votent pas. A l’époque de Jean Crétin ils étaient plus nombreux que les électeurs du Parti Libéral du KKKanada.

    Le gouvernement ne pourra pas dire qu’on a voté pour ça!

  21. Si cela vous intéresse, mon commentaire par rapport au débat en court se poursuit dans un billet plus récent :

    http://renartleveille.wordpress.com/2008/09/11/abstention-vote-strategique-election/

  22. Bien d’accord PierreS! Et bienvenue ici, bien sûr!

    Internationaliste,

    qu’est-ce qu’on retient aujourd’hui? Que Jean Chrétien a été Premier Ministre…

  23. Merci encore pour la blogue Renart!

    « Ni Duceppe. Ni Layton. Ni personne. C’est rejeter leur pouvoir. »

    Duceppe…pouvoir…je vois pas le lien! Les fédéraleux disent que, ça doit être vrai!

  24. Ayoye, j’ai publié par erreur, je me reprends!

    Merci encore pour la plogue Renart!

    @Grand Maître Des Anonymes

    “Ni Duceppe. Ni Layton. Ni personne. C’est rejeter leur pouvoir.”

    Duceppe…pouvoir…je ne vois pas le lien! Les fédéraleux disent que le Bloc est inutile, ça doit être vrai! (sic)

  25. Tetoine dit :

    Toutes ces considérations sur le vote stratégique m’agacent un peu. Même en partant du principe que tous les citoyens rationnels accepteraient de jouer le jeu du calcul électoral, il y aurait encore une chance d’adopter la mauvaise stratégie et de contribuer tout de même à l’élection du gros méchant loup.

    Pour ce qui est de l’abstention, je pense que c’est une position tout à fait cohérente, tout dépendant de notre orientation idéologique et de notre façon de concevoir le monde tel qu’il existe aujourd’hui.

    Peut-être devrions-nous inverser le raisonnement… Au lieu de chercher à connaître l’impact de ceux qui s’abstiennent (ce qui contribuerait selon certain à l’élection de Harper), demandons-nous plutôt à quoi contribuent ceux qui continue de jouer le jeu, sans vraiment y croire.

    À se perdre en stratégite aïgue, on fini par diluer le contenu et par justifier le système tel qu’il existe présentement. En votant bloc pour contrer harper, en votant libéraux, en votant npd, qu’est-ce que vous gagnez tant ? Qu’est-ce que vous changez tant ? Vous croyez vraiment que les libéraux seront moins réactionnaires ? On a pas la mémoire courte un peu ?

    De mon point de vue, si on est insatisfait du présent système, que l’on vote ou non n’y change rien, car ce n’est pas l’action partisane qui fera évoluer les choses.

    Je crois plus en l’action citoyenne sous d’autres formes. Arrêtons de nous imaginer que le vote constitue un puissant message d’implication citoyenne. J’ai dix milles fois plus de respect pour un abstentionniste qui s’implique dans sa communauté que pour un citoyen lambda qui va me casser les oreilles avec son vote pendant 30 jours et retourner dans son salon après.

  26. Sir Seb dit :

    @Tetoine:

    Au moins vous avez fait la différence entre un vrai abstentioniste et celui qui s’en fout. Le bat blesse lorsque ces vrais abstentionistes minoritaire sont totalement fondu dans les 33% du monde qui ne vote pas pour toute sorte de raisons, bonnes ou mauvaises. Alors comment déceler ceux qui veulent passer un message abstentioniste de ceux qui n’ont aucune raison valable de ne pas voter? C’est un geste inutile pour le moment. (Je pense que cela à déjà été dit… mais je réitère cette vision)

  27. « Alors comment déceler ceux qui veulent passer un message abstentioniste de ceux qui n’ont aucune raison valable de ne pas voter? »

    Comment distinguer ceux qui votent pour passer un message de ceux qui votent sans se poser de question parce qu’ils ont toujours voté du même bord comme leurs parents et leurs grand-parents avant eux ?

  28. Tétoine,

    j’essaye simplement avec tout ça de ramener le débat sur le plancher des vaches. Je suis d’accord avec tout ce que tu écris, mais au niveau pratique, si on se fie aux sondages, il est possible de diriger les gens à voter contre Harper. Alors, de prôner les convictions me semble un peu futile dans le contexte actuel.

    Si ça t’intéresse, le débat se poursuit dans mon billet plus récent.

  29. Reblochon dit :

    GMdA: nous n’avons pas à distinguer ceux qui votent pour passer un message de ceux qui votent sans se poser de question parce qu’ils ont toujours voté du même bord, parce que le resultat sera visible le soir du depouillement. Si ils ont ete efficaces, ils auront fait chier l’autre pour l’empecher de devenir majoritaire, voire meme de gagner.

    Tandis que les non-votants ne font pas chier un Harper en voie d’etre re-elu, justement parce qu’il y a une masse d’imbeciles qui votent deja pour lui sans reflechir… et d’autres qui ne votent pas pour le contrer !

    J’ai participé à assez d’elections de tout genre et dans plein de pays pour savoir que l’abstention ca ne vaut rien, sauf comme je le disais, si c’etait defendu par un parti non gouvernemental qui militerait pour inciter les gens à ne pas voter et que le soir de l’elections se vantaient de leurs magnifiques resultats de … merde !

    Souvenez-vous qu’avant le Bloc, le Quebec affichait le plus haut taux d’abstention aux elections federales … ce qui n’a jamais empeché des cretins d’etre elus !

    Et comme disait Renart à Internationaliste… la seule chose dont les gens se souviennent c’est Chretien. Qui peut me dire de memoire de combien etait le pourcentage d’abstention ? Ouaaaah ! Le message… terrible !

  30. Tym Machine dit :

    @GMDA,

    Pourquoi n’allez-vous pas annuler votre vote? Est-ce que c’est parce que vous auriez peur de légitimer le système ainsi?

  31. Tym Machine dit :

    @AP,

    « Les fédéraleux disent que le Bloc est inutile, ça doit être vrai! (sic) »

    C’est une de leur plus belle qualité d’être inutile.

    Au moment où l’on tombe dans le nationalisme québecois, c’est là que la sauce se gâche drôlement.

  32. @TM :

    « Pourquoi n’allez-vous pas annuler votre vote? Est-ce que c’est parce que vous auriez peur de légitimer le système ainsi? »

    Oh, ce n’est pas une peur, c’est une volonté de [ne pas] légitimer le système ainsi.

  33. Jo dit :

    Oh! que c’est le fun!!! Moi qui ne vote plus depuis très longtemps, si longtemps que je n’apparait même plus sur les listes électorales (faut le faire!), je viens de me trouver plein de petits frères qui pensent comme moi!!
    Grand Maître des Anonymes, bravo! Je ne vote plus pour les mêmes raisons que vous avancez ici… Je ne saurais les mettre en mot de manière si claires et compréhensible, bien que plusieurs semblent demander encore des explications, mais je vous en remercie!!!

  34. @Jo :

    Mais cela me fait bien plaisir de partager ces opinions !

    Je vois que je ne suis pas seul contrairement à ce que certains ont énoncé !

    J’encourage le plus grand nombre à faire de même et à en parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *