L’homophobie, le refoulement et la religion

 

La journaliste Cécile Gladel relayait un message Twitter de la sexologue Jocelyne Robert à propos d’une expérience concernant l’homophobie. Dans la vidéo liée, on y décrit une expérience faite sur un groupe d’hommes hétérosexuels. Un questionnaire a séparé les candidats en deux groupes, les homophobes et les autres, qui n’ont aucun problème avec l’homosexualité.

On les a dirigés chacun vers des pièces individuelles, leur demandant de s’installer un instrument de mesure autour du sexe capable de détecter la pression sanguine due à l’érection. Dans chaque pièce, il y avait un fauteuil devant un moniteur. On leur a demandé de porter attention à leur réaction devant le document audiovisuel qu’on allait leur diffuser. Vous vous en douterez, il s’agissait d’un film porno gai.

Le résultat est assez surprenant (même s’il ne fait que confirmer une croyance grandement répandue) : les homophobes ont eu des érections dans « une proportion significative » (alors que les autres n’ont pas eu d’excitations significatives). Et ils ont nié avoir été excités.

Dès lors (et cela tombait déjà sous le sens de toute façon), il est clair que l’acceptation sociale de l’homosexualité est la clé pour réduire, sinon enrayer le problème de l’homophobie. Malheureusement, les groupes religieux seront toujours les premiers pour s’y opposer. Ils pourront toujours combattre l’homosexualité au nom de la normalité reproductive de l’être humain en lien avec la loi divine, mais ils ne pourront jamais réfuter le caractère fondamental de l’attirance sexuelle. Mais quand la science est à la base une donnée négligeable, c’est bien facile de s’aveugler dans le dogme.

Alors, c’est donc dire que la morale religieuse fait fi du bonheur individuel. Voilà où se trouve l’hypocrisie du discours évangélique qui dans son « aimez-vous les uns les autres » envoie un message exclusif et non inclusif. Jouez comme nous ou jouez contre nous. Et on nous dit qu’il faut respecter socialement l’apport du religieux.

Je n’ai pas envie.

 

(Photo : stevendepolo)

Pour laisser un commentaire, suivre ce lien : http://leglobe.ca/blog/2011/12/lhomophobie-le-refoulement-et-la-religion/

Ce contenu a été publié dans De choses et d'autres..., opinions, psychologie, religion, science, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.