Les intégristes de la tolérance

AVERTISSEMENT : le texte qui suit est métaphoriquement la construction d’un chapeau. Le lecteur est libre de le mettre ou non. Au final, il sera le seul juge de son envie de le mettre et pourra garder le secret s’il l’a mis. Il a cette particularité d’être transparent.

On s’amuse à qualifier d’intégristes les gens qui sont pour une laïcité qui ne fait pas l’économie de la neutralité représentative des employés de l’État. Idem pour ce qui est de ceux qui ont à coeur la place centrale de la langue française au Québec. Pour eux, l’intégrisme c’est de ne pas considérer la tolérance comme un absolu. Cependant, c’est un jeu qui se joue à deux.

Tout d’abord, petit portrait psychologique. (Lire la suite sur Le Globe…)

 

Ce contenu a été publié dans De choses et d'autres..., français, opinions, politique, Québec, société. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.