Gazouillis dignes de mention

Trophée TwitterCréez facilement de la nouveauté : adaptez n’importe quel concept existant version Twitter…

RT « La poésie est la cocaïne de la littérature. » (via @lusoncle )

Le vent dans les arbres me fait un décor mouvant de piste de danse.

RT @mimonette Suggestion: utiliser « gazou » (diminutif de gazouillis) pour franciser «message Twitter».

L’héritage, c’est une pâte à modeler. Si c’est figé, ça casse.

Écrire un twit de 135 caractères et plus est une bonne manière d’empêcher le retwittage.

-T’es pas un peu vieille pour avoir un ami imaginaire? (enfant à une dame qui a un t-shirt « Dieu est partout ») : http://ow.ly/6ncm

« Il vaut mieux tirer avantage des bénéfices que peut nous apporter Internet plutôt que d’en être la victime.» http://ow.ly/6gb4

Twitter est un canal communicatif concis. Ça pratique le sens de la formule. Vous le saviez déjà, je sais… Mais il faut exulter parfois…

RT @lusoncle Un beau mot valise de Gherasim Luca : Silanxieux ou Silanxieuse …

Ce contenu a été publié dans Twitter, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Gazouillis dignes de mention

  1. J’ai essayé le Twit, mais je ne m’y suis pas plu. Ai flushé. Je n’y vois pas l’avantage sur FaceBook… Et le 140 caractères est anti-anarchiste…

    Ou je ne suis pas assez geek.

  2. magenta dit :

    Twitter peut actualiser automatiquement nos états sur Facebook. Donc chaque fois qu’on met un message sur Twitter, il apparait sur sur FB (sauf si c’est un @) – Suffit de faire une recherche du widget Twitter dans Facebook…

    En voilà un avantage!

    Personnellement j’aime beaucoup, on apprend beaucoup de choses en peu de temps… Renart est arrivé sur Twitter en même temps que moi… Tu aimes dis Renard?

  3. Vincent,

    140 caractères, c’est seulement un cadre, pas une prison…

    Magenta,

    oui, j’aime beaucoup! Je peux (micro)bloguer des trucs (des pensées) que j’aurais laissé tomber, faute de substance à développement. Mis à part l’échange d’infos, Twitter c’est axé flash!

  4. Je serais absolument incapable de me limiter à si peu de caractères… ce n’est pas dans ma nature. Pour moi, Twitter est une aberration. L’apothéose de l’instantané, mais aussi du manque de contenu.

    Mes pensées sont des petits bouts de phrases que ma logique assemble pour former des idées. Une fois qu’elles ont atteint une certaine maturité, je les mets en forme par écrit.

    Mais bon, chacun son truc.

  5. « L’apothéose de l’instantané, mais aussi du manque de contenu. »

    L’instantané, oui, mais le contenu s’y trouve hyperlié pour se retrouver ailleurs. Voilà l’intérêt, enfin pour moi. Si tu utilises déjà un agrégateur du genre Google Reader, c’est pas mal semblable, mis à part que tu peux discuter aussi.

    Alors, je trouve que tu vas un peu trop loin en qualifiant Twitter d’aberration, surtout que tu termines ton commentaire en écrivant « chacun son truc », ce qui est plein de bon sens.

    « Mes pensées sont des petits bouts de phrases que ma logique assemble pour former des idées. Une fois qu’elles ont atteint une certaine maturité, je les mets en forme par écrit. »

    Si chaque mot est représentatif conceptuellement, pourquoi un assemblage de mots de moins de 140 caractères donnerait-il des idées moins valables, moins intéressantes? Pour ce qui est de la maturité, je te laisse ça, c’est pas mon truc! 😉

    Mais avant de terminer, une question : est-ce que tu as porté attention aux gazouillis que j’ai inscrits dans mon billet? Il y a pourtant, enfin, à mon sens, des idées intéressantes. Des fois, ça prend juste ça pour allumer un feu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *