Facebook fête ses 5 ans : la 6e est moins sûre…

Comme le soulignait Éric, et beaucoup d’autres, Facebook a cinq ans d’existence. Personnellement, je ne suis pas un utilisateur très assidu (je préfère me tenir par ici!), mais j’avoue que c’est tout un univers social qui s’est ouvert devant nous depuis son avènement, et surtout depuis sa très grande popularité qui a fait en sorte que les non-geeks y sont aussi!

Mais il y avait déjà une ombre au tableau, que j’ai découverte sur le blogue de Fred Cavazza un peu avant cette annonce festive :

150 millions. C’est le nombre d’utilisateurs que Facebook devrait atteindre d’ici quelques mois (semaines ?). Vous pourriez penser que ce chiffre est encourageant et que nous avons enfin trouvé LA plateforme sociale ultime, je serais plutôt d’avis de se méfier de cette croissance (trop) rapide. […] Explosion en cours de vol ? Oui tout à fait car les temps sont rudes et que personne n’est à l’abri, même pas Google qui se voit contraint de fermer récemment un certain nombre de services. […] Facebook est-il vraiment menacé de fermeture ? […] Facebook perd encore de l’argent. […] plus de membres = plus de frais (bande passante, capacité de stockage et de traitement, salaires…). […] au-delà d’un certain seuil les économies d’échelle ne fonctionnent plus […] les coûts sont exponentiels car la plateforme requiert des technologies et des compétences très rares.

Ne vous inquiétez pas, il propose aussi des solutions…

Ce contenu a été publié dans Web, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Facebook fête ses 5 ans : la 6e est moins sûre…

  1. Chocolyane dit :

    J’me rappelle pas de quoi avait l’air ma vie avant Facebook. 😛

    Nah, pas à ce point-là, mais tout de même… J’adore. Vraiment.

  2. Drew dit :

    J’vais tu brailler si ça ferme? Pense pas

    J’vais tu brailler si ça reste ouvert? Pense pas plus…

  3. Très intéressant le commentaire à l’effet que Facebook soit victime de la théorie implacable des rendements décroissants. Intéressant car il est rare, dans le domaine du web, d’entendre ce discours. Nous sommes tellement habitué à entendre que plus le site est gros et achalandé et plus il génère des tonnes de fric.

    Peut-être que de cette apparente impasse surgira une évolution de ce modèle d’affaire qui soit encore plus performante et efficace si cela est encore possible.

    Se sera passionnant de suivre ce dossier.

  4. Tym Machine dit :

    Facebook est un outil envahissant (comme google d’ailleurs), inutile et gobe temps.

    Je préfère de loin blogspot et wordpress pour bloguer en toute quiétude. Je préfère m’en tenir aux idées véhiculés qu’à des « m’as-tu vu la face et le nombre d’amis que j’ai ». Heille, si tu as plus de 200 amis sur Facebook, c’est parce que tu passes ta vie sur facebook. Lâche le virtuel pis rembarque dans la réalité parbleu.

  5. Choco,

    c’est très pratique!

    Drew,

    hé hé!

    Gestionnaire Borg,

    « Nous sommes tellement habitué à entendre que plus le site est gros et achalandé et plus il génère des tonnes de fric. »

    à la base, je trouve ça mystérieux… y’a pas de pub à grandeur sur les sites comme Google! Mais bon, je ne suis pas bien ferré dans les technicalités…

    Tym Machine,

    j’ai 228 amis sur Facebook, la très grande majorité étant des gens que je connais bien. Un peu aussi de blogueurs et blogueuses. 2-3 que j’ai accepté : amis d’amis…

    Ça ne m’empêche pas d’être très productif, faut juste savoir comment doser. C’est juste un outil. Et, bien sûr, il y a des gens qui virent fous avec ça, comme dans tout! Ce n’est pas le diable quand même…

  6. internationaliste dit :

    Et bien j’ai réussi à te faire adhérer à un autre groupe sur Facebook mon beau Renart!

  7. Voilà une bonne nouvelle si Fesse-bouc fait moins d’argent! C’est tout ce qui m’importe.

  8. Question hors sujet en passant pour les fessesbouquiens :

    Pourquoi mettre sa photo de profil avec son bébé ou sa conjointe, ou pire, seulement son bébé ? La négation de son propre être au maximum… «seul, je ne suis rien». Ou plutôt : regardez-moi, j’ai fait un miracle et j’ai le plus beau bébé du monde… Pu capabe.

    Si vous voulez mettre la photo de votre bébé, ouvrez-lui un compte fessebouc et devenez son ami…

  9. Internationaliste,

    😉

    Anarcho,

    pourquoi cette haine?

    Vincent,

    je suis tout à fait d’accord!

  10. Ce n’est pas fèce-bouc que je hais mais bien les profits shylockiens.

    Bien dit Vincent!

  11. Ç’a l’air qu’ils n’en font pas de profits…

  12. Tym Machine dit :

    @renart,

    « j’ai 228 amis sur Facebook, la très grande majorité étant des gens que je connais bien. Un peu aussi de blogueurs et blogueuses. 2-3 que j’ai accepté : amis d’amis…

    Ça ne m’empêche pas d’être très productif, faut juste savoir comment doser. C’est juste un outil. Et, bien sûr, il y a des gens qui virent fous avec ça, comme dans tout! Ce n’est pas le diable quand même… »

    Évidemment, je ne fais qu’émettre une opinion personnelle.

    Je sais que pour plusieurs personnes et même des hommes et femmes d’affaires très sérieux, Facebook peut être un fantastique outil qui au contraire de mes propos MAXIMISE la production et l’efficacité. Certaines compagnies engagent même à partir de facebook.

    Sauf que quand je vois un Denis Coderre qui a besoin de 5000 amis Facebook, ça me fait penser un peu aux délires de Françoise David qui a constamment besoin de ses amis des grandes centrales syndicales et des mouvements de femmes radicaux pour se sentir justifié d’agir dans la vie. Quant à moi, le nombre ne fait pas la force, le nombre est un état de fait et que la plupart des décisions rationnelles (à part des élections en démocratie) ne devrait être basée sur le fait que ma gang est plus grosse que la tienne.

    Comme disait Einstein suite à la publication d’un livre appelé « 100 auteurs contre Einstein », si j’avais tort, un seul aurait suffit.

  13. Tym,

    pourquoi écrire « Facebook est un outil envahissant (comme google d’ailleurs), inutile et gobe temps. » alors?

  14. Évidemment, ce serait dommage si Fèce-bouc perdait trop d’argent, bien sûr!

  15. MFL dit :

    Mais oui! Comment ça qu’on est pas ami sur Facebook??

    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *