Victoriaville n’a pas eu le monopole de la violence…

Je vais commencer par dénoncer la violence. Ça ne sert personne, enfin presque… Voilà, c’est dit, sans subtilités, mais c’est dit. La manifestation de Victoriaville a été le théâtre Lire le billet sur Le Globe…

Ce contenu a été publié dans Actualités, éducation, Justice, opinions, politique, Québec, société, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.