Un demi-million de clics!

Je le note aujourd’hui, mais je me suis rendu compte hier que j’ai passé en deux ans le cap des 500 000 clics un peu avant la venue de 2010 (j’ai déménagé à cette adresse-ci au premier janvier 2008). Je ne suis pas trop du genre à noter ce genre de détail, mais j’en ai été vraiment surpris quand je l’ai vu, franchement. Et ça m’encourage beaucoup pour l’avenir.

Alors un gros merci à vous tous mes lecteurs! Ceux de longue date, et bien sûr aussi aux plus récents qui proviennent beaucoup de Twitter, je crois.

Et, si tout va bien, je serai très prochainement déménagé à une adresse personnalisée.

À suivre!

Ce contenu a été publié dans anecdotes, blogosphère, De choses et d'autres..., avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Un demi-million de clics!

  1. C’est toujours un plaisir de te lire

  2. Darwin dit :

    Je suis bien content de contribuer un tant soit peu à faire gonfler le nombre de clics sur ton blogue ! 🙂

    Je vais suivre !

  3. L'Agitateur dit :

    Renart, votre blogue existe depuis combien de temps ?

  4. JF,

    🙂

    Darwin,

    eh! bien merci! Mais c’est ce que représente le clic (le coup d’oeil) qui est important!

    L’agitateur,

    j’ai commencé à bloguer sur Blogger en mars 2007 avant de tout transférer sur WordPress le 1er janvier 2008. Pourquoi?

  5. Simon Dor dit :

    Oublie pas, si tu passes à ton nom de domaine, de laisser ce blogue intact à cette adresse-ci, sinon, tu perdras tous tes liens et « l’ancienneté » de ton blogue sur les moteurs de recherche.

  6. Simon,

    ça c’est sûr. Je vais repartir à neuf et ce blogue sera la première partie de mes archives.

  7. Pluche dit :

    Bon sang, et moi qui me pètait les bretelles pour avoir atteint 60,000 clics… Bon, je vais retourner dans mon baril, ha ha! Plus sérieusement, toutes mes félicitations Renart, c’est amplement mérité!

  8. Pluche,

    🙂

    Mais la présence web y compte pour beaucoup. Et j’ai récolté à cause de ça une fatigue intense qui m’a tenu à l’écart une bonne partie de décembre…

  9. Youssef dit :

    félicitations!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *