Premières naissances [voilà plus de 10 ans] de bébés génétiquement modifiés aux États-Unis (Màj)

On annonce dans le journal anglais Daily Mail que les premiers humains génétiquement modifiés ont été créés. Trente bébés seraient nés de ces expérimentations aux États-Unis, ce qui aurait créé toute une controverse éthique. Quinze de ceux-là seraient nés durant les trois dernières années, de mères avec des problèmes de fertilité [lire la mise à jour, plus bas].

Selon les tests, deux bébés auraient les gènes de trois parents. On a inséré les gènes d’une donneuse dans les ovules avant fertilisation dans le but de les rendre fertiles. Les enfants nés de cette manipulation pourront transmettre ces gènes en extra à leurs progénitures. Cette technique, qui altère les fondements génétiques de notre espèce, est une technique que la grande majorité des scientifiques veulent éviter. Les généticiens ont peur que cette méthode soit utilisée pour créer de nouvelles « races » d’humains avec des caractéristiques extraordinaires, comme une force accrue ou une intelligence supérieure.

Dans l’article relatant ces travaux, paru dans le journal « Human Reproduction », on assure que les enfants nés de ces expérimentations sont normaux et en santé.

*******

Au niveau opinion, j’ai bien de la difficulté à me positionner. J’ai l’impression qu’on aura beau se battre contre ça, c’est déjà bien plus avancé que ce qui est révélé en ce moment. La science-fiction nous annonce depuis longtemps un futur d’humains modifiés génétiquement avec un apport important de la biotechnologie et nous sommes simplement dans les premiers balbutiements.

Tant que les enfants sont normaux et en santé…

Màj :

Pour la petite histoire, je suis tombé sur cet article du Daily Mail via un lien affiché sur Facebook. Sur l’article, on ne voit pas la date de parution, donc il me semblait évident que l’article était récent. Mais il n’en est rien, finalement.

Quelqu’un sur Twitter m’a pointé le fait que l’article du journal « Human Reproduction » date de 2000. Après quelques recherches, j’ai pu trouver que l’article de Michael Hanlon du Daily Mail date de mai 2001.

Avec mes recherches, j’ai pu voir aussi que l’article est revenu sur la sellette ailleurs : on en parlait hier sur le site « Gather ».

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle reste toujours surprenante, même après plus de dix ans. Mais il semble que c’est surtout une technique qui, selon le « CENTER FOR GENETICS AND SOCIETY », ne permet pas les modifications de gènes particuliers et ne peut pas être utilisé pour créer des bébés sur mesure (the technique does not involve modification of particular genes and could not be used as part of any procedure to create « designer babies. »).

Ça reste quand même insolite, l’idée d’un enfant avec la génétique de deux mères biologiques…

 

(Photo : kittwalker)

Ce contenu a été publié dans science, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Premières naissances [voilà plus de 10 ans] de bébés génétiquement modifiés aux États-Unis (Màj)

  1. Paul dit :

    Quand il sera possible d’éliminer des gènes indésirables comme le cancer et des maladies dégénératives, il sera difficile de ne pas faire le saut. Il vaut mieux se donner un code éthique stricte maintenant qu interdire et perdre le contrôle au profit d’organisations en marge de la société.

  2. Je crois que c’est un phénomène irréversible, mais moi, ça me fait peur, je l’avoue!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *