Nouvelle érotique pour fédéralistes

 

Je soupçonne Alain Dubuc d’être un pervers dans son genre. Puisqu’à propos de la crise que vit le PQ (sans oublier à travers les médias) qui fait en sorte que ses appuis dans les sondages fondent, il arrive à cette conclusion :

ces résultats marquent un échec, historique, du projet souverainiste, qui nous fait entrer dans une nouvelle période de notre vie politique, que l’on pourrait appeler l’ère postsouverainiste.

Sans blague, c’est de la masturbation intellectuelle, son texte, « une genre de nouvelle érotique pour fédéraliste ». Et il se prend au sérieux, c’est ça le plus pathétique…

Pourtant, il ne nie pas que l’appui à la souveraineté ne s’est pas envolé, mais bon, il semble penser, comme beaucoup de péquistes, que la souveraineté appartient en grande partie au Parti Québécois. Mais j’aimerais lui rappeler que la souveraineté aurait pu arriver par le Parti Libéral du Québec naguère, alors que Robert Bourassa se trouvait devant l’échec de l’Accord du Lac Meech et un appui de la population pour l’indépendance du Québec à environ 60%. L’Histoire nous dit qu’il a été plus un tricheur qu’un réel souverainiste, mais il reste que cette hypothétique démontre bien que cette idée de souveraineté n’est surtout pas en soi partisane.

Beaucoup de souverainistes, dont moi, trouvaient que le Bloc était un frein à la souveraineté et il disparaît presque complètement. Beaucoup de souverainistes, dont moi, trouvent que Pauline Marois à la tête du PQ est un frein à la souveraineté et elle est en ce moment malmenée au point où si elle s’acharne à s’accrocher à son trône, c’est tout le château qui va s’effondrer…

Cela annonce-t-il des lendemains qui chantent?

Ce contenu a été publié dans Actualités, Histoire, médias, opinions, politique, Québec, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Nouvelle érotique pour fédéralistes

  1. J’ai hâte à l’ère post-étatiste, à l’ère post-capitaliste et à l’ère post-pouvoir.

    Mais il y a un hic, il faut passer par l’indépendance du Québec avant. Bref, il faudra passer par une ère post-fédéraliste avant tout ça!

  2. De plus, il n’y a pas d’ère post-souverainiste présentement, tout simplement parce qu’il n’y a jamais eu d’ère souverainiste. Nous sommes dans un ère colonialo-fédéraliste présentement, et le Bloc L’Égo n’y changera rien, comme les charognards soi-disant libéraux!

    Je rappelle aux fana-tata-tiques du nationalo-colonialisme cacanadian militaro-terroriste que le OUI a récolté plus de 49% lors du dernier référendum et ce, malgré l’argent, les votes racistes et l’appui andré-arthuriennement trop faible pour le OUI. Bref, aux dernières nouvelles, l’indépendance du Québec est toujours en progression, mais le Québec vit une période de flottement où les vieux (sic, comme si l’ADQ n’était pas qu’un modification cosmétique de l’Union Nationale, comme si le Bloc L’Égo n’était pas qu’une modification cosmétique du PLQ, et comme si QS n’était pas une modification cosmétique du NPD) partis ont de moins en moins de crédibilité.

    Lorsque l’électorat se rendra compte à quel point le débat gau-gauche-drouate n’est qu’une supercherie fantasmagorique ne visant qu’à déterminer quel est le moyen le plus électoralement digestible et corruptible de brimer leurs libertés, le projet indépendantiste reviendra en force. Il faut laisser le temps…

  3. gillac dit :

    Je n’ai jamais été ausi incertain quant à notre devenir politique. Je ne sais plus à quel enseigne la jeunesse loge, mes 2 fils en premier. Ceux-ci me semblent plus en mode survie que projet, La dernière fois que je suis allé à une activité du PQ , j’ai eu le sentiment d’être invité à une soirée de l’âge d’or. Je suis de près le groupe Génération d’idées mais je suis incapable de déceler leur positionnement politique. Lorsqu’on parle des leaders politiques, ce sont les noms de Duceppe, Curzi et Legault qui sortent. Pas de quoi me convaincre de rembarquer, surtout pas de sauter dans le train Legault.

  4. Feel O'Zof dit :

    Je pense que depuis la dernière élection fédérale, l’appui à la souveraineté a dû monter. Mais moi aussi je suis inquiet par rapport à l’avenir du Québec. Au niveau provincial, les alternatives possibles pour l’électeur ne m’apparaissent pas satisfaisantes.

    Il me semble qu’il y a comme une sorte d’espace vacant dans l’échiquier politique et qu’un nouveau parti souverainiste devrait être crée. Il nous faudrait un parti qui défende des idéaux de gauche mais une sorte de «gauche lucide» qui soit économiquement viable et réaliste, tout en se souciant du bien-être des gens et de l’environnement. Il nous faudrait aussi des vrais projets de société, pour qu’on ait l’impression de construire quelque chose ou de s’en aller quelque part. Il faudrait également qu’il soit souverainiste mais pas à tout prix, que son but soit plutôt d’accroître l’autonomie du Québec et que la souveraineté ne surviendrait que si le Canada devient un trop grand obstacle à nos objectifs (ce qui finira bien par être le cas). Et finalement, ce qu’il nous faut surtout c’est un leader charismatique, comme René Lévesque.

    Mais je ne vois rien de tout ça poindre à l’horizon.

  5. Les idiots du PQ et du Bloc n’ont jamais voulu nous dire la vérité!!! Ils ont préféré nous garder dans l’ignorance sur comment un peuple fait vraiment son indépendance!!!

    Ils n’ont jamais dit, aux Québécois, que, pour devenir indépendants, ça ne prend pas un référendum, pour demander des négociations, avec Ottawa!!!

    Pour devenir indépendant, ce que ça prend, c’est une DÉCLARATION D’INDÉPENDANCE et une Constitution qui est soumise, au peuple, et qui est approuvée, par le peuple!!!

    Mais, au départ, ça prend une Déclaration d’indépendance (comme aux États-Unis) qui déclare que l’on est un peuple, que l’on a certaines traditions et certains principes et que l’on se sépare, pour les diverses raisons qui sont énoncées, dans la Déclaration!!!

    Le Bloc et le PQ n’ont jamais rien fait, pour éduquer les Québécois, sur quoi que ce soit qui aurait pu nous être utile, pour déclarer notre indépendance, à part surfer sur le sentiment nationaliste des Québécois, pour des raisons qui sont, d’abord, purement et simplement, électoralistes!!!

    On a tellement gaspillé du temps précieux que tous les souverainistes en paient le prix, aujourd’hui, car les Québécois ne sont plus là, même si il y a toujours un vieux fond nationaliste!!! Je crois que nous devrions reprendre confiance, envers nous-mêmes, avant de songer à faire faire l’indépendance!!!

    http://lequebecdedemain.blogspot.com/2011/06/le-desarroi-dun-peuple.html

  6. Oups: «…avant de songer à faire l’indépendance!!!»

    Désolé, pour le quiproquo!!! :oups:

  7. the Ubbergeek dit :

    Feel, ce parti existe. C’est Québec Solidaire.

    Les gens devraient regarder le programe, propositions et cie, avant de conclure au ‘communisssssse!' » ou autre niaiseries… Je suis de centre et je vote pour eux.

  8. @ the Ubbergeek.

    Tu te dis de centre et tu votes pour le parti qui est le plus à gauche de toute la scène politique québécoise??? Tu te dis souverainiste et tu votes pour le parti «souverainiste» (si c’est vrai) qui en parle le moins??? Même le PQ en parle plus que QS!!!

    Pour QS, l’indépendance de la Palestine prime, sur l’indépendance du Québec!!!

    C’est l’une des raisons fondamentales du pourquoi je ne voterai jamais pour QS!!! D’ailleurs, en ce qui me concerne, c’est une raison qui est plus que solide!!! Mais, là n’est point le sujet du billet!!!

  9. the Ubbergeek dit :

    Plus à gauche =/= communiste.
    Pour moi, l’occident vire de plus en plus è droite. C’est le temps de rétablir un équilibre. Je suis pas fou de la gauche, mais ca vaut la peine, et ils ont de la logique.

    Ils sont souverainiste. Ils en parlent pas mal. Mais contrairement au PQ et PI, semblent pas en faire une maladie. Ils en ont une vision contructive, inclusive et progressive, et encore plus, pas la souverainté pour le souveraineté.

    Ca sert à quoi, dit moi, si on change juste de maitres? Comme les noirs qui se sont battus en Amériique pendant la Révolution pour les yankees…

    Et pourquoi pas, d’une certaines facons? nous sommes des occidentauc, avec tout ce que ca implique. Les palestiniens , je dirait aussi, mérite une indépendance, ou peut=être plutôt, en ont CRISSEMENT plus besoin.

    T’est de droite et fédéraliste plutôt,. alors, tu votera jamais pour eux. Pft.

    Je SUIS de centre. Je pense, réfléchis, et agis de facon logique, libertarian dod.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *