Loi 78 critiquée : instrumentalisation du droit à l’éducation

Jean Charest, en réaction à la critique sévère la Commission des droits de la personne qui condamne la loi 78, a répondu, pour la défendre : Le droit à l’éducation c’est sacré On Lire le billet sur Le Globe…

Ce contenu a été publié dans Actualités, éducation, Justice, opinions, politique, Québec, société, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.