L’impuissance

 

En ce début de printemps, la situation internationale me gèle sur place.

L’impuissance ne laisse la place qu’à un spectacle sans autre possibilité que la gérance d’estrade, ce dans quoi je me refuse de tomber. Oui on peut crier de joie devant des révolutions qui semblent donner de beaux fruits, mais la distance énorme cultive trop bien les optimismes aveuglants.

Devant la Terre qui tremble, devant les eaux qui assassinent, il n’y a que la peur, bien personnelle, qui fait frissonner. On s’époumonera autant qu’on veut dans l’air du temps, tout ce qu’on pourra faire c’est payer pour faire taire le complexe de culpabilité.

Assez de mauvaise humeur, je vais aller rire ailleurs.

Ce contenu a été publié dans humeur, monde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à L’impuissance

  1. modotcom dit :

    bien sûr. désarmant.

  2. Judith dit :

    Oh ! Comme je te rejoins sur tes propos Renard ! Ma peur personnelle est bien plus grande pour nos enfants que pour nous ,adultes de ce monde !
    Nos parents ont-ils été aussi inquiet pour nous ? Probablement ! Mais après le «peace and love»…ils devaient voir l’avenir d’un meilleur œil .Je n’aime pas voir notre belle boule bleu devenir de jours en jours plus malade.Autant sur le plan écologique qu’humain…ça fait dur…ben ben dur.

  3. gillac dit :

    C’est un peu pour ça que je me suis intéressé à l’histoire du monde, pour mettre en perspective ce qui se passe. Ainsi je retiens qu’il y a deux choses d’infinies en ce bas monde: la bêtise humaine et la résilience des peuples…

  4. the Ubbergeek dit :

    Peut-être faire comme dans le film de Watchmen et d’autres oeuvres;

    Au moins, changeons notre monde autour de nous, occupons-nous de notre proximité…. Déjà un début, le Bouddha pointait là.

  5. the Ubbergeek dit :

    Peut-être la lesson de Watchmen (que j’ai cru voir) et d’autres oeuvres pourraient être qu’au moins… Travaillons notre local. Notre monde, en premier. Ca serait déjà cà… Le Bouddha pointait ce sens.

  6. Juste pour vous dire, ce billet prend partiellement sa source d’un commentaire que j’ai lu sur Les 7 du Québec. Quelqu’un se plaignait que personne n’abordait le sujet des révolutions dans les pays arabes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *