Question de perception

Je viens de tomber (via @sebastienmarcil) sur un sondage Léger Marketing portant sur la perception des Canadiens envers les communautés linguistiques et ethniques, ainsi que les Québécois francophones, qui est en plus un groupe géographique.

C’est d’une tristesse :

Aux yeux des anglophones, la seule catégorie de gens qu’ils voient de façon moins favorable que les Québécois francophones sont les autochtones.

Dans l’ensemble, les francophones du Québec ont une opinion considérablement plus favorable des anglophones du Canada que les anglophones ont d’eux.

C’est quand même ironique quand les Québécois francophones ont la réputation d’être hautement anglophobes. Logiquement, qui des anglophones et des francophones devraient être les plus craintifs pour toutes sortes de raisons? Est-ce que la francophonie mondiale est une force égale à celle de l’anglophonie?

Alors, avec ce score (75% pour les Québécois francophones et 60,1% pour les anglophones), je nous trouve bien tolérants, étant donné qu’historiquement et actuellement notre rapport avec les anglophones n’est pas des plus simples. Un résultat contraire ne m’aurait même pas surpris, selon tout cela, mais la perception de nos partenaires majoritaires dans ce beau grand pays me donne mal au coeur, d’autant plus qu’ils sont trois fois plus nombreux que nous. Ça en fait de l’inimitié…

J’espère vraiment que nos partenaires regarderont attentivement ce sondage. Que vous soyez d’accord ou pas, avouez que ça donne une poussée à tout ce qui tourne autour de la souveraineté du Québec même si, à choisir, il y a tellement de meilleures raisons. Malheureusement, les raisons positives n’ont jamais eu beaucoup la cote.

Ajout :

À lire, sur le même sujet :

http://www2.lactualite.com/jean-francois-lisee/quebeccanada-je-taime-moi-non-plus/1711/

Ce contenu a été publié dans Canada, français, opinions, Québec, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

14 réponses à Question de perception

  1. Patrick dit :

    Quand on empêche Harper d’être élus majoritaires, par contre, ils nous envoient des « Thank you Québec ».

    Oups… eux ils doivent pas mettre l’accent.

  2. renartleveille dit :

    En effet! Et ça l’air que le petit 25% qui ont un avis favorable à notre endroit ont la voix qui porte!

  3. Ah c’est moche ça! Est-ce que nous sommes restés des  »pea soup » à leurs yeux ou quoi? D’ailleurs, ça me fait penser au documentaire que Pierre Falardeau avait réalisé avec Julien Poulin, intitulé  »Pea Soup ». Voici le lien menant à l’extrait, ça démontre, à la façon de Falardeau, l’alliénation des québécois francophones : http://www.youtube.com/watch?v=oMBxvG5U8kw

    Bonne fin de journée tout le monde!

  4. Darwin dit :

    @ Renart

    «ça l’air que le petit 25% qui ont un avis favorable à notre endroit ont la voix qui porte! »

    25 % ? Je croyais que c’était 60 %….

    Ce qui me surprend le plus est qu’ils aiment moins les autochtones. Et je suis sérieux !

  5. renartleveille dit :

    La criminologue,

    ah! Pea soup, je ne me tannerai jamais de voir ce bout-là! (Je l’ai encore écouté!)

    Darwin,

    tu as raison, je me suis trompé…

    Moi, ça ne me surprend pas pour les autochtones.

  6. lutopium dit :

    Selon mon expérience personnelle, il y a un nombre important de canadiens qui refusent – pour toutes sortes de raisons – de nous accorder le statut de peuple fondateur. Ils n’y comprennent rien. Pour eux, nous sommes un morceau de cette mosaique multicurelle et nous n’avons aucun privilège particulier.

    La meilleure chose à faire est de se donner un pays et le respect viendra par la suite. Les canadiens anglais ont cependant raison: « what does Quebec want? » Faudrait se brancher. Sinon, nous continuerons de propager cette image d’un peuple qui veut être autonome mais qui n’hésite pas à piger dans les poches de la péréquation et de bloquer les travaux parlementaires à Ottawa.

  7. Tym Machine dit :

    S’il est vrai que la perception des francos est plus négative chez les anglos que l’inverse, il n’en demeure pas moins qu’en frais d’extrémistes, une certaine infime minorité (mais très bruyante) de nos francos ne donennt pas leur place.

    La loi 101 c’est certain n’aide pas à se faire des amis à ce chapitre mais j’en conviens, ceci est un autre débat et c’est également souvent l’excuse facile pour certains anglos sans vouloir excuser les torts causés par cette loi.

  8. Félix dit :

    La majorité des francophones n’ont rien contre les anglophones en tant qu’individu. Ils ont plus de quoi contre la société anglophone. À l’instar, une bonne partie d’anglophone ont de la difficulté a différencier les francophones en tant qu’individu et en tant que société.

  9. renartleveille dit :

    Lutopium,

    Sinon, nous continuerons de propager cette image d’un peuple qui veut être autonome mais qui n’hésite pas à piger dans les poches de la péréquation et de bloquer les travaux parlementaires à Ottawa.

    Je connais un parti qui n’aimerait pas lire cette phrase… 😉

    Tym Machine,

    S’il est vrai que la perception des francos est plus négative chez les anglos que l’inverse, il n’en demeure pas moins qu’en frais d’extrémistes, une certaine infime minorité (mais très bruyante) de nos francos ne donennt pas leur place.

    Je ne suis pas certain de ce que je préfère entre l’intolérance tranquille et l’intolérance réactive, si tu vois où je veux en venir…

    La loi 101 c’est certain n’aide pas à se faire des amis à ce chapitre mais j’en conviens, ceci est un autre débat et c’est également souvent l’excuse facile pour certains anglos sans vouloir excuser les torts causés par cette loi.

    La loi 101 ne concerne que le Québec. Le sondage est pancanadien. C’est donc une infime minorité d’Anglos qui n’aiment pas les Québécois francophones à cause de la loi 101, sur le total.

    Félix,

    c’est pas fou du tout comme théorie!

  10. lutopium dit :

    @Tym, tu as entièrement raison. Ça dérape souvent du côté des nationaleux de la SSJB et du RRQ. Certains sont carrément racistes, voire xénophobes; c’est clair. D’ailleurs la chicane est « poignée » chez nos nationaleux. Allez faire un tour chez Louis P. et vous verrez qu’il commence à se sentir coincé dans ces luttes intestinales.

    Qs est déchiré sur le port du voile et le mouvement indépendantiste se chicane sur le pourquoi et le comment de la souveraineté du Québec. Pendant ce temps, Jean Charest et l’aristocratie québécoise dégustent un bon verre de cognac en discutant entre eux des réformes économiques qu’ils s’apprêtent à instaurer lors du prochain budget.

    Les conseillers du Parti Libéral connaissent bien Sun Tzu et Machiavel…

  11. Félix dit :

    @Renart,
    Je dirais même que c’est tres logique comme théorie. Etant donné que nous avons plus de contact avec le canada anglophone que le canada anglophone a de contact avec nous, nous sommes plus apte à passé outre les préjugés que le contraire. Ce n’est qu’une question de fréquentation.

  12. kasjf dit :

    TVA fait tout pour flatter les québécois francophones dans le sens du poil et faire de l’argent avec des rivalités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *