La majorité silencieuse et le gros bon sens sont des peureux

J’aimerais reprendre ici une réflexion de Jason Keays, réflexion partagée sur sa page Facebook. Ce qu’il dit, c’est que le « gros problème du mouvement des carrés rouges Lire le billet sur Le Globe…

Ce contenu a été publié dans De choses et d'autres..., éducation, opinions, politique, Québec, société, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.