Jean-François Harrisson est-il vraiment cinglé?

Quand on est pédophile, il n’y a pas de doute qu’on est complètement cinglé.

Au-delà de ça, à voir aller Jean-François Harrisson depuis le début de ses problèmes avec la justice, il donne l’impression de l’être plus globalement (cela dit en prenant le parti de sa culpabilité alors qu’il n’y a rien de certain pour l’instant, j’en conviens).

Mais je suis vraiment en train de me demander s’il ne joue pas seulement la comédie pour esquiver la prison et se retrouver plutôt en centre de psychiatrie.

N’est-il pas un comédien après tout?

Ce contenu a été publié dans Justice, opinions, psychologie, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

22 réponses à Jean-François Harrisson est-il vraiment cinglé?

  1. D’après moi il a toute sa tête. Il se joue du système avec beaucoup d’intelligence d’ailleurs. La preuve, après 2 ans, il n’a toujours pas eu à faire face à la musique. Notre bon système judiciaire frappe encore!

  2. Là, tu joues à l’avocat du diable, à suivre…

    En supposant qu’il serait coupable, il me semble assez cinglé merci. Quoique l’idée d’offrir de l’argent au gouvernement n’était pas mauvaise (ben quoi, ça marche pour d’autres), mais il aurait dû être plus subtil… 😉

    « Mais je suis vraiment en train de me demander s’il ne joue pas seulement la comédie pour esquiver la prison et se retrouver plutôt en centre de psychiatrie. »

    Même si c’était vraiment le cas, la pédophilie est vraiment un problème physio-psychiatrique qui se règle beaucoup mieux en centre qu’en prison…ou mieux encore avec une castration physique volontaire.

  3. Donc, monsieur Lalonde, un pédophile a toute sa tête? Êtes-vous vraiment sérieux ou est-ce de l’humour noir?

  4. Pour éduquer un peu les adorateurs de la répression policière qui vont commenter ici:

    « Le capitalisme ne peut fonctionner qu’en maintenant la rareté. Si une marchandise est universellement accessible, elle ne vaut plus rien et il devient impossible d’en tirer un profit. La sexualité étant devenue une marchandise, il est nécessaire qu’elle reste rare pour qu’elle reste profitable. La révolution sexuelle que l’occident capitaliste a connue depuis les quarante dernières années est une bien piètre révolution qui n’a fait que maintenir la misère et la répression.

    Depuis que les vieilles justifications pour la répression n’ont plus d’effet auprès de la populace, c’est maintenant la peur qui sert d’outil de contrôle social des comportements sexuels. La peur est entretenue essentiellement sur deux fronts. Le premier est celui de la peur des prédateurs sexuels. L’abus sexuel, le harcèlement, la pédophilie et le viol sont des réalités indéniables. Il est tout aussi indéniable que les médias exagèrent ces réalités en montant en épingle chaque indicent avec force détails sordides. Le traitement des actes de violence sexuel par les médias et les autorités n’est pas uniquement destiné à s’attaquer à ces problèmes, mais aussi — si ce n’est principalement — d’entretenir la peur. Les actes de violences non-sexuels envers les femmes et les enfants sont beaucoup plus fréquents que les abus sexuels. Le sexe a toutefois été investi de valeurs sociales telles que ces agressions projettent une image beaucoup plus terrifiante.  »

    http://annearchet.wordpress.com/2011/01/14/hypersexualisation-mon-cul/

  5. Lapinponfin dit :

    On peut se demander effectivement s’il est ou n’est pas tout à fait fou, mais le joue.

    S’il est fou, une des parties ou même le juge va demander une évaluation psychiatrique, afin de savoir s’il comprend la nature des accusations et est apte à subit un procès. N’empêche qu’il peut avoir un comportement dérangeant, sans pour autant être fou au point de ne pouvoir subir un procès.

    S’il fait le fou, on va se retrouver ds la même situation, évaluation et il risque de se retrouver interné pour un bout de temps. Mais quel est son intérêt à faire le fou?? De ne pas se faire emprisonné?? Possible, parce que la vie est pas facile ds les prisons pour ce genre.

    Mais dès qu’il aura l’air d’aller mieux, il sera cité à son procès à nouveau, même si c’est ds 10 ans. 10 ans avec les fous ou avec des gars qui t’aime pas la face…

    Le seul autre avantage d’être interné… c’est que ça pourrait être plus facile de s’évader… mais à ce compte, pourquoi il ne se cache pas déjà ou passe aux US ou au Mexique, même sans passeport, y a moyen.

    Soit qu’il ne sache pas ce qu’il fait en faisant le fou et donc essais de mystifier les gens et la justice, inutilement. Soit qu’il a réellement des problèmes de santé mentale… mais ça, il me semble que ces confrères/soeurs de la télé, en auraient déjà parlé non???

    À suivre…

  6. David Gendron : S’il vous plait, lisez comme il faut ou dites moi que vous faites exprès…

    Par rapport à ce qu’il fait avec le système de justice, ce que je croyais être le nœud du billet, d’après moi il a toute sa tête.

    Puisque Renart avait déjà mentionné que « Quand on est pédophile, il n’y a pas de doute qu’on est complètement cinglé » je ne croyais pas qu’il était nécessaire pour moi de préciser…

  7. D’ailleurs, si vous lisez tout ce que j’ai écris sur la pédophilie sur mon site, vous n’auriez jamais pensé que c’est ce que je voulais dire! Cependant, il y a des niveaux. La pédophilie n’empêche pas la lucidité.

  8. « Par rapport à ce qu’il fait avec le système de justice, ce que je croyais être le nœud du billet, d’après moi il a toute sa tête. »

    Peut-être présentement (même si on peut en douter, il a littéralement besoin d’aide présentement), mais s’il est coupable, avait-il toute sa tête lorsqu’il a commis ces actes?

    S’il est reconnu comme sain d’esprit, on l’enverra en prison s’il est coupable, ce qui sera inefficace parce qu’on ne s’attarde pas à la source du problème!

    Peut-on étudier le comportement humain, offrir de l’aide à ces malades physio-psychiâtriques et utiliser des solutions comme la castration physique volontaire, plutôt que de nourrir l’obsession de la répression?

  9. Beaucoup de peut-être et de si.

    Comme je le disais, si vous aviez lu mes billets sur la pédophilie vous ne me poseriez pas ces questions.

    Petit résumé :

    Un pédophile a clairement une maladie mentale. Maintenant quelqu’un qui est malade mental n’est pas nécessairement irresponsable de ces actes. Je le mentionne car beaucoup m’accuse de vouloir pardonner le passage à l’acte des pédophiles quand je qualifie la pédophilie de maladie mentale.

    Les maladies mentales ne sont pas tous guérissable. La pédophilie ne l’est pas pour le moment. Elle est par contre contrôlable jusqu’à un certain point.

    Maintenant, un pédophile doit être punis pour ses actes lorsqu’il agresse un enfant sexuellement ou consomme un produit de l’agression d’un enfant. Une fois la punition complétée, il doit être traité du mieux que notre médecine actuelle le peut. Mais la pédophilie ne se guérit pas pour le moment.

    Maintenant, avait-il toute sa tête lorsqu’il a fait ce qu’il a fait? Oui et non. Il avait toute sa tête mais filtrée par la pédophilie. Un peu comme quelqu’un qui souffre de dépression qui ne voit que du mauvais.

    Est-ce à dire qu’il n’est pas responsable de ses actes? Non. Rien n’empêche les pédophiles de ne pas passer à l’acte. Le pédophile sait que d’agresser sexuellement des enfants est mal. S’il a des pulsions, il doit chercher de l’aide.

    Il devra donc faire de la prison pour ce qu’il a fait. Lorsqu’il sera sortis (environ 10 minutes après son incarcération si je me fie à notre beau système) il devra être SOUMIS à un suivi psychologique strict et à de la médication si possible incluant des castrations si nécessaire. Ce sont les seules méthodes que nous avons pour le moment. Mais il devra aussi apprendre à reconnaitre les pulsions et à les gérer.

  10. Félix dit :

    « me semble que ces confrères/soeurs de la télé, en auraient déjà parlé non??? »

    Cela dépend si ils l’ont remarqué. Des problèmes de santé mentale, ça se cache, et je suis bien placé pour le savoir. Cela dit, problème de santé mentalne veux pas nécessairement dire folie. Monsieur Harrisson me semble lucide, donc pas fou. Mais avec un désordre mental, possible. Le problème est que la société à beaucoup de difficulté à différencier les deux.

    En ce qui concerne le sort de monsieur Harrison, je laisse les experts s’en chargé.

  11. « Les maladies mentales ne sont pas tous guérissables »

    Et ça va être plus difficile à traiter si la priorité est accordée à la répression plutôt qu’à l’étude du comportement humain.

    « La pédophilie ne l’est pas pour le moment. Elle est par contre contrôlable jusqu’à un certain point. »

    Non, mais le risque de récidive est foutrement plus faible pour un castré physique volontaire traité psychiatriquement plutôt qu’un agresseur juste foutu en prison. Et on améliorera plus facilement son traitement si la priorité est accordée à l’étude du comportement humain plutôt qu’à la répression.

    Ce n’est pas certainement pas avec des discours répressifs de drouate étatiste du style « faut allonger le sentences bonbons » comme vous le faites qu’on va régler le problème! Ce n’est pas parce qu’un déchet humain a tué sa fille que Pierre-Hugues Boisvenu le militaro-terroriste détient la vérité!

  12. Ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha!!!

    Ah oui j’ai un discours répressif de droite étatiste moi!

    Ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha!!!

    Allez, laissons les courirs les pédophiles pendant qu’on les étudies!

    Oh et la castration n’est pas à toutes épreuves. Faites vos recherches. Mais j’ai assez perdu de mon précieux temps avec vous. Je vais aller fouetter mes prisonniers étatiques!

  13. reblochon dit :

    C’est un malade, comme tous les pédophiles, sa place n’est pas en prison, il faut le soigner.

  14. Bon je pensais que je m’étais exprimé clairement mais j’en ai parlé et apparemment non. C’est de ma faute.

    Dans le système actuel, la justice veut qu’il soit punis comme n’importe quelle autre criminel.

    Dans un monde idéal, la prison ne sert à rien que ce soit un pédophile ou un fraudeur. Ça ne règle rien. Très souvent, les crimes sont causés par des problèmes psychologiques. Si ceux-ci étaient traités au lieu d’êtres réprimés, la société s’en porterait mieux.

    Les prisons empirent plus souvent qu’autrement les problèmes.

  15. Dommage car j’aurais bien aimé savoir ce que David Gendron avait à dire par rapport à mon dernier commentaire, à savoir si c’est ce qu’il voulait dire.

  16. Monsieur Lalonde,si c’est comme ça que vous pensez, vous me rassurez. C’est ce que je voulais savoir.

    Il est clair que qu’un tel individu pédophile ne peut pas être libre comme l’air tant qu’il n’est pas suivi adéquatement, surtout s’il s’agit d’un récidiviste. Pas question de les laisser courir pendant qu’on les étudie, mais de là à les laisser se faire enculer par d’autres prisonniers, ça ne donne rien!

    Quant aux fraudeurs, il s’agit souvent d’un effet pervers du système capitalo-étatiste et on sait très bien que dans le cas de Vincent « merci Pauline et à la Caisse des Despotes de m’avoir soutenu » Lacroix, le gouvernement a reconnu implicitement sa responsabilité. Le cas de Earl Jones est plus troublant, et on devrait saisir une portion de ses revenus pour rembourser les victimes (bien que très naïves), sinon la prison pourrait être indiquée dans son cas.

    En ce qui concerne le traitement « castration physique VOLONTAIRE (et le terme « volontaire » est essentiel) + thérapie psychiatrique », il n’est pas à toute épreuve mais c’est le meilleur traitement disponible présentement. Essayons-le au moins! Et essayons d’en connaître plus sur le comportement humain en priorité sur la répression! (là, je m’adresse aux autres lecteurs)

  17. C’est effectivement comme ça que je pense. J’en ai parlé avec quelqu’un de mon entourage qui m’a fait comprendre ce que vous vouliez dire et pourquoi je n’étais pas clair. C’est pour cette raison que j’ai ris quand vous disiez que mes propos étaient étatiques et répressifs alors que je disais qu’il lui fallait une thérapie et une médication si besoin. Mais il y avait l’aspect de la fatalité de notre système actuel que je n’avais pas précisé.

    Je crois sincèrement que la prison ne sert à rien. Un pédophile n’apprendra pas à ne plus être pédophile derrière les barreaux. Un motard ou mafieux ne deviendra pas prêtre en sortant (il continue parfois même à faire des crimes derrière les barreaux). Un voleur comme Vincent Lacroix ne sortira pas un nouvel homme. Un gourou meurtrier comme Roch Thériault ne sera pas moins narcissique et psychopathe en sortant de tôle. Un petit voleur de 18 ans ne deviendra pas un citoyen modèle après un séjour à côtoyer d’autres criminels dans une micro-société criminelle.

    Comme dans tout, la société évite le cas par cas alors que les gens sont du cas par cas. On ne peut pas mettre 30 élèves dans une classe et dire qu’ils seront tous traités de la même façon. En santé c’est la même chose. Les prisonniers aussi!

    Malheureusement notre système est ainsi fait.

  18. Je n’ai pas vraiment rien à rajouter, vous avez pas mal fait le tour de la question!

    Merci pour vos commentaires!

  19. la dernière phrase de ton billet dit tout. c’est un comédien. il est prêt à tout pour s’en sortir.

  20. Ok, on s’entend sur la majeure partie du fond. 🙂 Il faudra un jour se débarrasser de la fatalité du système…

  21. maryse dit :

    bonjour ….moi je ne suis pas vraiment daccord avec se que vous dites ….tous comme je ne suis pas daccord avec le fait que jean -francois harrison sois jugee pedophile ….vla peut etre deux ans de sa ….moi et une amie a moi avont rencontrer mr harrisson sur le bord dune picine a mtl et il etais avec son peti garcon ….donc expliquer moi ceci si il serait un pedophile comme vous semblez tous le croire ….pourquoi est quil ne sen est pas pris a son peti garcons ….pis comme on dit ….on est innocent jusqua preuve du contraire ….cet homme ses fait prendre a regarder des video pornographique par les policier et ensuite les media on mis sa vie dans les journeaux en racontent tous se quil pouvait ….question a vous tous ….comment reagiriez vous si sa serait vous a qui sa arriverais …. moi je pense quil a de quoi a virer fou se gars avait aussi une vie avant que tous sa lui arrive …et la il se retrouve avec quoi les media qui linsulte et le trouve fou ….moi je dit mettez vous donc a sa place un peu avant de juger trop vite …ses impardonnable de regardez des video denfant oui …mes setais pt pour un projet aussi ….tse apres tous il etais comedien oublier le pas….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *