La confiance règne…

On a beau chialer contre Jean Charest depuis quelque temps, mais s’il y a une chose de positive qui vient avec ça, c’est que la politique semble devenir à la mode. Au moins, il y a maintenant quelque chose où s’accrocher, ce qui va possiblement permettre de garder notre mémoire en forme lorsque sera venu le temps de noircir notre bulletin de vote aux prochaines élections provinciales.

C’est sûr que le fantasme de tirer sur la chasse d’eau est fort, mais, à moins d’une grève générale des citoyens du Québec (n’y a-t-il pas plus grande utopie?), on va s’indigner dans quelque chose comme un vide relatif.

Ce contenu a été publié dans Caricature, opinions, politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

17 réponses à La confiance règne…

  1. Don dit :

    On passe à quoi maintenant? Le gouvernement Charest par son inaction, un statu quo perpétuel et ses décisions douteuses n’a fait que cultiver le cynisme de la population face à la politique. C’est bel et bien utopique de penser que plusieurs vont s’intéresser à la politique. Je trouve désolant de constater que plusieurs enjeux importants soient ignorés et que les gens se soient réveillés seulement en réalisant que leur poche de pantalon était devenu trop étroite pour y glisser leur main. Est-ce qu’on devrait se réjouir d’une manifestation post-bugétaire?

  2. lutopium dit :

    Y’a des élections partielles qui s’en viennent dans Vachon (St-Hubert, rive-sud de Montréal) cet été. Passez le mot.

    Il n’en tient qu’à nous pour que le parachute ne s’ouvre pas cette fois.

    Hé Renart, merci pour le dessin! J’aime sa tête de conehead.

  3. renartleveille dit :

    Don,

    force est d’admettre que le sujet de la politique est sur toutes les lèvres, quand même. Mais de là à se transformer en actions…

    « Je trouve désolant de constater que plusieurs enjeux importants soient ignorés et que les gens se soient réveillés seulement en réalisant que leur poche de pantalon était devenu trop étroite pour y glisser leur main. »

    Money talks!!!

  4. Bakouchaïev dit :

    @ Lutopium : Si c’est le système au grand complet qui est pourri de l’intérieur, ce n’est pas à coup d’élections ou de votes dans l’urinoir qu’on va changer ça.

    Mais bon, je suppose qu’on est réformiste ou on ne l’est pas.

  5. Bakouchaïev dit :

    Je me suis trompé d’adresse courriel.

    Peu importe.

  6. renartleveille dit :

    Lutopium,

    dans « conehead », t’as mis un e de trop! 😉

    Bakouchaïev,

    « Je me suis trompé d’adresse courriel. »

    c’est réglé!

  7. gillac dit :

    Dans le débat actuel il est facile d’identifier des têtes de turc. Or personne ne semble s’intéresser au fait que notre système politique donne au PM un pouvoir discrétionnaire immense. Il nomme et démet non seulement ses ministres mais choisit ausi les présidents des plus grandes sociétés québécoises tel Hydro (partisan libéral), Caisse de dépôt, SAQ, Loto Québec (aussi partisan libéral),etc. Il est évident qu’une telle concentration de pouvoirs ne peut conduire qu’à des abus. Mais ça même le PQ ne semble pas s’en préoccuper. Il peut confier le plus grand défi de gestion de tout le Québec (la santé) à un médecin de campagne et la gestion des milliards de $ dépensées en infrastructures à une pharmacienne de métier. Après ça on se demande pourquoi c’est mal géré.

  8. Bakouchaïev dit :

    Haha, je parlais bien de votes dans l’isoloir et non pas dans l’urinoir.

    Mais j’adore le lapsus.

  9. renartleveille dit :

    Gillac,

    très bon points. On n’est pas sorti du bois!

    Bakouchaïev,

    moi je pensais que c’était voulu!

  10. C’est donc un Conehead qui nous gouverne! Je’l savais…
    Tsé que j’aurais pris Dan Ackroyd, avoir eu le choix…

  11. paysanurbain dit :

    Oui nous nous indignons dans un vide relatif. Dans ces circonstances je m’en remets aux lois de la physique.
    Comme celle qui fait qu’un baril de poudre bien tranquille n’a besoin que d’une étincelle pour sauter. Comme celle qui fait que même quand le vase semble éternellement se remplir, sans conséquences, il suffit d’une goutte de trop pour tout changer.
    Accrochons-nous à ça. Rien ne dure ici-bas, ni les éclats ni l’inertie.

  12. renartleveille dit :

    MaTuqueEstUnePerruque,

    hé hé!

    paysanurbain,

    bienvenue chez moi!

    « Comme celle qui fait qu’un baril de poudre bien tranquille n’a besoin que d’une étincelle pour sauter. »

    En plus d’être tranquille, j’ai bien peur qu’il soit trop humide…

    Il me vient de rêver à un soleil trop brûlant!

  13. Safwan dit :

    Commentaire impertinent du jour: les cheveux de Charest ressemblent à ceux de Bibi. Peut-être devrait-il retourner sur sa planète. On serait bien débarrassés.

  14. @Safwan
    C’est le genre de commentaire que je juge être hautement pertinent.

  15. Safwan dit :

    @ MaTuqueEstUnePerruque:
    Puisque vous le dites! ;o)

  16. Une grève générale des citoyens du Québec…. J’en rêve! Mais on est trop moutons!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *