À lire (sans faute) pour les indécis du vaccin contre le H1N1

Je veux et je vais aller me faire vacciner (ainsi que toute ma petite famille). Parmi toutes les raisons qui ont fait que j’ai penché de ce côté, il y a ce cher Vincent Sremed, blogueur, poète et surtout médecin, qui a bien réussi à calmer ce qui me restait de catastrophisme…  Il a encore rajouté tantôt un commentaire en or à la suite de mon dernier billet sur cette question. C’est bien beau des politiciens de différents partis qui vont se faire vacciner ensemble devant le kodak, j’apprécie beaucoup plus le message qui m’est offert si chaleureusement ici.

Si vous êtes encore indécis, je vous conseille la lecture d’un billet à ce sujet de Mazzaroth (un ancien scientifique). Et le tableau qui orne ce billet est un emprunt à son plaidoyer en faveur de la vaccination. Si ça ne vous convainc pas, je ne sais pas qu’est-ce qui pourra y arriver.

Je ne peux pas faire plus.

Sinon de vanter l’utilisation régulière de gel hydroalcoolique sur les mains!

Pendant que j’y pense : la traditionnelle poignée de main, il faudrait bien la remplacer par autre chose de moins risqué, non? Et la bise aux dames, qu’est-ce qu’on en fait?

Ce contenu a été publié dans opinions, santé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

42 réponses à À lire (sans faute) pour les indécis du vaccin contre le H1N1

  1. Devant une couverture médiatique qui ne savait plus où mettre de la tête, plusieurs ont hésité devant cette campagne de vaccination. Tôt ou tard, il faut donc faire confiance à quelqu’un. Il faut prendre une décision. Personnellement, c’est la sortie d’Amir Khadir qui m’a convaincu. Un copain, qui est membre de la communauté scientifique, publiera un petit billet chez moi aujourd’hui pour taper sur ce clou.

    Merci pour les liens Renart. Pertinent, comme d’habitude!

  2. Drew dit :

    Un poids de plus dans ma balance! Merci 🙂

  3. Et Amir Khadir et ses explications sensées….
    Dis-donc tu m’as bien fait la bise hier ? 😉

  4. Certains d’entre vous vont probablement recevoir un lien youtube menant à un vidéo où on voit l’histoire d’une pauvre jeune collégienne qui est indisposée par des complications majeures suite à un vaccin.

    Le journaliste ajoute d’abord qu’elle est «très jolie» ce qui rend l’histoire plus triste à leurs yeux je présume.

    Donc il est possible qu’un de vos mononcles tombe là dessus et vous l’envoie, l’air de vous dire «Hein, as tu vu ça l’gros!? Le vaccin est dangereux».

    On a genre 1 chance sur 1 million d’avoir cette malchance. On a autant de chance de mourir en mangeant du poulet et on va encore au St-Hubert…

    Donc oui, je vais prendre le vaccin quand il sera disponible pour moi.

  5. Il faut se faire vacciner.

    Personnellement, je le ferai pour les autres bien avant de le faire pour moi. Je n’ai jamais eu la grippe de ma vie…

    Quand je pense à tous ces vieillards que je croise dans le transport en commun, aux bébés de mon entourage et à mon père qui a le système immunitaire quasiment équivalent à un sidéen, je pense que ça serait une bonne idée que je reçoive le vaccin.

    Même si les vaccins me causent toujours des maux de coeur et des étourdissements après réception.

    J’ai hésité aussi, comme un peu tout le monde… mais tout comme Jeanne, la sortie du docteur Khadir a mis fin à mes scrupules.

    Puis de grâce, arrêtez de croire aux conneries de Jean-Jacques Crèvecoeur et compagnie.

    😉

  6. lematozoide dit :

    Moi c’est pas le vaccin qui me fait peur…c’est les gens qui profitent de la vague de terreur face au virus. Regardez bien ce que je veux dire: http://supermatozoides.wordpress.com/2009/10/28/et-si-jattrapais-le-h1n1/

  7. Jeanne Émard,

    j’aurais pu aussi nommer Amir Khadir dans mon billet, en effet.

    Et je viens de lire le texte de ton collaborateur. J’ajoute le lien pour les autres :

    http://jeanneemard.wordpress.com/2009/10/28/ma-gang-de-malades/

    (C’est bizarre, le billet n’apparaît pas dans le fil RSS…)

    Drew,

    si ça peut aider! 🙂

    Cécile Gladel,

    « Dis-donc tu m’as bien fait la bise hier ? »

    oui, en effet… automatisme, ou simplement ton magnétisme… 😉

    En passant, j’ai lu quelques commentaires à la suite de ton dernier billet sur BV! où tu me cites. Tu es vraiment courageuse de le faire… Franchement! Un oiseau de nuit comme moi, ça doit bien avoir quelque chose du vampire! Et qui en plus pousse des tounes, ce qui rend complètement cinglé, tout le monde sait ça! Sans parler de mon pseudo… ich! un autre signe qui ne ment pas! Et puis citer un internaute qui a sûrement tout fait pour induire en erreur et faire croire qu’il est médecin pour vrai, c’est le boute du boute!

    J’oublie quelque chose?

    David Corleone,

    attention, tu t’attaques à « gros » là! 😉

    Noisette,

    « Jean-Jacques Crèvecoeur »

    ha ha ha!

    Lematozoïde,

    faudrait vraiment pas que ce que tu décris arrive trop, en effet…

  8. Jeanne,

    le billet est apparu finalement dans le fil RSS.

  9. Botrax dit :

    Recherchez sur la squalène contenu dans les vaccins du H1N1 et comment ça rend les femmes stériles par la suite.

    Moi je veux des preuves que ceux qui sont vaccinés à la TV ont reçu le même vaccin poussé au public, et non la version sans adjuvents, avoué d’être donné aux autorités Allemandes.

  10. Merci Renart, vous êtes d’une getillesse… 😉

  11. Donc, le même arbre de décision devrait s’appliquer à la grippe saisonnière!

    Les fémi-favoritistes du Culbec ont décrété que la bise était un acte de harcèlement sexuel lorsque pratiqué par un homme.

  12. canisminoris dit :

    L’Hôtel-Dieu d’Arthabaska est rempli d’enfants malades du H1N1. Ça devient pas mal répandu, même si la maladie n’est pas mortelle dans la plupart des cas. J’ai décidé que je vais me faire vacciner.

  13. Tym Machine dit :

    « Pendant que j’y pense : la traditionnelle poignée de main, il faudrait bien la remplacer par autre chose de moins risqué, non? Et la bise aux dames, qu’est-ce qu’on en fait? »

    Différentes options s’offrent à nous:

    1- Le salut nazi (avé César)
    2- Le poing dans les airs comme les Black Panthers
    3- Le salut japonais (sayonara)
    4- Le salut « Michael Jackson » (extention de l’aine ou comme on dit en anglais: grab the crotch)

    J’ai dû recopier ce message, la première fois n’a pas fonctionné.

  14. Tym Machine dit :

    @D.G.,

    « Les fémi-favoritistes du Culbec ont décrété que la bise était un acte de harcèlement sexuel lorsque pratiqué par un homme. »

    Par contre, le french kiss à pleine bouche par deux belles femmes en public, je n’ai rien contre ça…

  15. Bullshit.

    Regarde ce qu’É. signale sur le Crachoir.

  16. David Gendron,

    « Les fémi-favoritistes du Culbec ont décrété que la bise était un acte de harcèlement sexuel lorsque pratiqué par un homme. »

    tu m’en apprends une bonne!

    Quelqu’un est au courant?

    Tym Machine,

    je pensais plus au « punch » d’Obama, mais je ne crois pas que tu seras d’accord…

    Stéphane Ranger,

    qu’est-ce qui est de la bullshit?

  17. RichAfrik dit :

    Ici en Afrique,

    Quand on est content de rencontrer un ami (garçon seulement)on s’approche on penche la tête vers l’avant pis on se donne deux petits coups te tête de part et d’autre du front.

    c’est une idée!

  18. Dans ma gang de chums, le « poing à poing » a déjà remplacé la traditionnelle poignée de main depuis belle lurette.

  19. RichAfrik,

    c’est une idée, mais ça me surprendrait que ça prenne ici. Ça ressemble trop aux deux bizous aux dames…

    Citoyenordinaire,

    j’essaye aussi d’inculquer ça au travail. Je pense demander à mes patrons de publier une note pour suggérer aux gens de faire le « poing à poing » entre gars.

    Pour les dames, je me pose encore la question, puisque les bizous semblent moins risqués, mais encore!

  20. Renart, c’est une loi non-écrite…

  21. J’en ai jamais entendu parler! Et je n’ai surtout jamais reçu une claque après avoir embrassé une amie sur les joues!

  22. Tym Machine dit :

    @richafrik (quel jeu de mots subtil en passant),

    Le tête à tête ne pourrait pas fonctionner car en plus des dangers de blessures à la tête et de commotion cérébrale dans les cas graves ou les salutations trop « enthousiastes », il y a risque de transmission de poux, de tics ou de puces dans le cas d’un salut avec un St-Bernard.

  23. Jean Vitchier dit :

    Tel un boxing-day

    http://www.cyberpresse.ca/dossiers/la-grippe-a-h1n1/200910/29/01-916483-cohue-a-saint-eustache.php

    Ce matin j’ai essayé un petit truc assez métaphysique avec ma conjointe. Elle ne voulait pas trop me suivre, mais comme je n’ai pas de place pour la censure, j’ai donné du coude et j’ai essayé quelque chose… Nous devions faire la commande d’épicerie et comme il me restait quelques masques anti-grippe de mon passage en soins infirmier, j’ai décidé de m’em mettre un dans le visage pour faire le tour des Loblaws, Métro et Iga… Vous auriez dû voir la réaction des gens! Alien is with us! Rarement j’ai eu autant de place pour magasiner! Les gens changeaient subtilement de place en me voyant, laissant les allées ouvertes et spacieuses. Quand tu portes tes 191 cm et que tu as l’air d’un type qui débarque dans la maison de Elliot dans E.T., tu ne passes pas inaperçu. La peur est notre nouveau gouvernement. Faudra s’y faire…

  24. Jean Vitchier dit :

    Tel un boxing-day

    http://www.cyberpresse.ca/dossiers/la-grippe-a-h1n1/200910/29/01-916483-cohue-a-saint-eustache.php

    Ce matin j’ai essayé un petit truc assez métaphysique avec ma conjointe. Elle ne voulait pas trop me suivre, mais comme je n’ai pas de place pour la censure, j’ai donné du coude et j’ai essayé quelque chose… Nous devions faire la commande d’épicerie et comme il me restait quelques masques anti-grippe de mon passage en soins infirmier, j’ai décidé de m’em mettre un dans le visage pour faire le tour des Loblaws, Métro et Iga… Vous auriez dû voir la réaction des gens! Alien is with us! Rarement j’ai eu autant de place pour magasiner! Les gens changeaient subtilement de place en me voyant, laissant les allées ouvertes et spacieuses. Quand tu portes tes 191 cm et que tu as l’air d’un type qui débarque dans la maison de Elliot dans E.T., tu ne passes pas inaperçu. La peur est notre nouveau gouvernement, faudra s’y faire… Purell est un Roi Mage…

  25. Jean Vitchier dit :

    Désolé, le message a été contaminé, il est passé deux fois à travers le Carnet Résistant!

    J’ai envoyé ça hier sur le blogue de Jack et Drew…

    L’Australie qui compte pas moins de 21 millions d’habitants a été fortement contaminée par le virus H1N1, tout comme la plupart des pays où les gens ont assez de cash pour sortir et rapporter de la salive en vrac sur leur veston-cravate!

    Le cas australien c’est 37 039 cas de grippe A depuis le début, mais seulement 186 décès en tout. Pourquoi je mentionne L’Australie? Non, je ne suis pas à la recherche de Skippy, je cherche des comparatifs! Et bien comme vous le savez tous, L’Australie a son hiver à l’envers de nous-autres. Ils ont l’automne de mars à mai et l’hiver de juin à août. Ils ont donc pu vivre l’expérience de la Grippe A dans la saison la plus à risque, mais sans qu’un seul vaccin soit encore au point. Et le résultat, me semble-t-il, est loin d’être alarmant. J’imagine qu’il y a eu autant d’Australiens morts de l’influenza que de la H1N1, mais ce ne sont pas des statistiques qui attirent l’attention des médias.

    Au début on nous bombardait d’images avec des citoyens munis d’un masque devant le visage. Maintenant qu’il y a un vaccin on the air, on n’en montre plus… Ça n’existe plus, seul le vaccin peut contrôler ce Freddy Kruger morveux.

    Le corps sera assez rapidement comment réagir à un tel virus, comme il le fait depuis toujours avec des grippes souvent assez virulentes. Il me semble que depuis mon enfance j’ai déjà eu 39*C de fièvre et de l’incapacité à respirer, des douleurs atroces dans les muscles et le sentiment que j’aurais de la misère à m’en remettre. Au lieu de capoter, on se reposait, on buvait du jus d’orange à tout bout d’champ, puis on faisait baisser notre fièvre avec des compresses et des massages avec une éponge d’eau froide ou d’alcool. Ah, pis c’est vrai, on prenait de l’aspirine et puis ça fonctionnait en maudit dans nos petits corps chauds comme des muffins au son.

    On ne crevait pas d’une grippe, oh que non, parce qu’on savait qu’il fallait aller jouer au hockey dans la ruelle avec les autres chums dans quelques jours. On avait des familles avec nous-autres, on regardait beaucoup moins la télé et on ne se faisait pas envoyer 22 emails par jour de conspirationnistes débiles ou de propagandes unidimensionnelles des gens qui ont notre $$anté à coeur… On vivait ça comme un “mauvais quart d’heure”, mais on savait qu’au bout de 3 dodos on commencerait à cracher jaune vert dans la belle neige.

    Même chose pour l’autre grand pays riche de l’Océanie.

    Nouvelle-Zélande 3175 cas d’infection à la grippe A et seulement 19 décès… Pourtant, le pays a eu 48 000 cas de grippe ordinaire en 2008 lors de la grosse saison et 100 personnes sont mortes. C’est aussi ça la réalité…

  26. Jean Vitchier dit :

    Ma conjointe en a parlé hier avec son médecin, c’est sa réponse qui m’a inspiré le court texte d’avant… En gros, je n’ai que paraphrasé sa pensée..

  27. J’irai sans doute aussi me faire vacciner, si j’ai le temps… Bien malin qui pourra prévoir les ravages de la bestiole. Entre le catastrophisme et des uns et la désinvolture des autres, j’avoue ne pas avoir d’avis sur la question. Donc, principe (actif) de précaution …

  28. Richard3 dit :

    J’avoue que pour ma part, je ne suis pas encore décidé.

    J’ai reçu le « Guide autosoins » de notre bon gouvernement, j’en ai lu environ la moitié, et je n’ai rien vu, à date, qui m’ait jeté sur le cul. À moins que le « punch » soit à la fin? Faudra que je lise le reste. Décidément,…

    Bref, pour l’heure, comme je ne fais pas partie des personnes à risques, je regarde passer la parade. Je suis allé faire quelques achats sur la rive sud, ce soir, dans le coin de Beloeil, et dans le parc industriel, sur le bord de l’A-20, il y avait un centre de vaccination. Vous auriez dû voir l’achalandage, dans le secteur; la ville a même modifié la signalisation, sur la rue de l’Industrie, en réduisant la vitesse à 50 km/h, et en installant un arrêt obligatoire à l’entrée du centre.

    Quand les personnes à risques seront toutes vaccinées, s’il en reste, je verrai bien…

  29. Bonjour Renart et merci pour le commentaire sur mon commentaire.

    La plupart des gens parlent de vaccination pour prévenir les décès dus à la grippe. Soit. C’est ce qui est le plus impressionnant bien sûr, surtout quand on voit ces jeunes en parfaite santé qui décompensent.

    Mais la vaccination sert aussi à diminuer la morbidité (hospitalisations, pneumonies secondaires, etc.) et les coûts sociaux dus à la grippe (consommation excessive du système public de santé, absentéisme au travail et scolaire).

    Il ne faut pas paniquer, je trouve que les médias en font une catastrophe, comme lors du bogue de l’an 2000…

    Je me suis fait vacciner hier et j’ai moi-même vacciné l’infirmier qui m’a vacciné. Effets secondaires ressentis aujourd’hui : douleur au site d’injection (comme si on m’avait donné une grosse bine), fatigue, maux de tête légers. Le tout disparaît avec du tylenol.

  30. Jean Vitchier,

    dans les marchés, les gens n’ont même pas fait le lien avec l’Halloween!

    Pour ce qui est de l’Australie, ça fait du bien à lire, y’a pas de doutes. T’iras lire la fin du billet qui accompagne ma dernière caricature.

    Si ce n’était pas de ma petite fille de 10 mois, je prendrais la vaccination pas mal plus à la légère, admettons.

    Alain Cyprien,

    bienvenue ici!

    même le principe de la précaution reste assez flou, avec les dangers de mutation du virus…

    Richard3,

    « J’avoue que pour ma part, je ne suis pas encore décidé. »

    Il faut que je comprenne que mon billet ne t’a pas visé juste… snif! 😉

    Vincent,

    ça me fait plaisir mon cher!

    « Mais la vaccination sert aussi à diminuer la morbidité (hospitalisations, pneumonies secondaires, etc.) et les coûts sociaux dus à la grippe (consommation excessive du système public de santé, absentéisme au travail et scolaire). »

    merci d’ajouter ça, c’est le genre de truc auquel on ne pense pas.

  31. Merci de l’accueil, Renartleveille.

    La question est toujours la même : quels sont les risques, pour quels bénéfices ? Plus le risque de mutation est élevé, plus il est important de se protéger. Reste ensuite à savoir si l’on se protège par rapport à un pourcentage de risque, ou par rapport à la dangerosité de ce qui nous menace.

    J’ai statistiquement parlant assez peu de chances d’avoir un accident de voiture. Mais comme le port de la ceinture ne présente aucun risque, et qu’un accident est très dangereux, je mets ma ceinture.

    En revanche, j’ai statistiquement parlant beaucoup de chances d’avoir la grippe. Comme l’injection du vaccin peut présenter des risques graves, bien que minimes, et que la grippe n’est pas dangereuse, j’aurais tendance à oublier le vaccin. Mais tout s’inverse en cas de mutation, assez peu probable malgré tout.

    Si j’applique le principe de précaution en fonction des pourcentages de risque, je me fais vacciner. Si je le fais en fonction de la dangerosité de ce qui me menace, c’est le contraire. J’ai choisi la première solution …

  32. «et que la grippe n’est pas dangereuse»

    Ça, c’est vous qui le dites.

  33. Oui, en elle-même, tant qu’elle n’a pas muté, la grippe A est bien moins dangereuse que sa copine la saisonnière.

  34. @Alain:

    c’est vous qui le dites. Et vos sources sont?

  35. Air fou dit :

    Sexisme et bise… Pas de problème quand ce n’est pas réservé d’un homme à une femme ou vise versa. Sinon, tout s’éclaire! On a vraiment besoin de se sacrer une claque ou un coup de poing pour ne pas perdre son truc? Je ne crois pas. Je suis sûre que c’est plus solide que ça. Probablement pas chez tous les gars? Et il y en a marre de tous ces féministophobes, même si personnellement, compte tenu des courants propronos qui s’en réclament, je ne m’en réclame pas. Merde, quel manque d’information! Il y a plein d’hommes là-dedans. Sans doute tous des gais, selon ces …phobes? Un petit tour chez Sisyphe, peut-être?

    A(H1N1)J’ai aussi eu des nouvelles plus « personnalisées ». La chef du département à l’université me parle d’une dame qui a perdu son bébé et dont toute la famille a passé un mauvais quart d’heures à l’hôpital. Ce n’est pas un cancan. Une médecin maman et enceinte a aussi écrit son histoire, reproduite chez Enidan avec l’adresse courrielle, si vous sentez l’envie macabre de vérifier. Moi-même je suis entourée de personnes malades, dont des femmes enceintes. Je nous trouve très en retard avec les vaccins. Et l’hygiène? pas trop envie d’insister, ça donne assez la nausée par moments.

    Il y aura toujours des irréductibles à la science et des croyants à toutes sortes de complots. pas qu’il n’y en a jamais, mais de grands complots, franchement, alors qu’on se tire les cheveux à deux ou trois… Faites-mois pas rire! Mourir ou risquer de mourir ou d’être très malade parce qu’on fait passer notre croyance au complot pharmaceutique ou autre est une chose, décider pour celles et ceux qui nous entoure en propageant, en est une autre.

    Zed ¦D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *