Huffington Post : un anniversaire que je ne fêterai pas…

Arianna Huffington

Il y a 9 ans, Arianna Huffington fondait son site qui regroupe aujourd’hui 50 000 blogueurs. Pour moi, il n’y a rien de tellement réjouissant là-dedans.

Pourquoi? Parce que mis à part 50 000 blogueurs qui ont une visibilité facile (à défaut d’une rétribution monétaire : c’est son modèle d’affaires que de ne pas payer les blogueurs), il y a tout le milieu de la rédaction web qui en paye le prix. J’irais même jusqu’au milieu de la rédaction tout court. Quelle est la valeur générale du travail de rédaction quand le bénévolat est une norme mise de l’avant par un média à succès comme le Huffington Post?

Sans parler du côté éthique assez douteux que tout cela sous-tend. 50 000 blogueurs, ça génère tout un paquet de fric. Nul doute que plusieurs de ces blogueurs ont dénoncé vertement les grandes compagnies qui s’installent quelque part pour exploiter les ressources sans payer de redevances ou des pinottes alors qu’ils sont eux-mêmes des ressources exploitées par le Huffington Post…

« Néolibéralisme », « capitalisme sauvage », « colonialisme » sont des termes qui me viennent à l’esprit quand je pense à ce média, alors il n’y a vraiment rien pour fêter. Mais s’il y a une personne à pointer du doigt, c’est Arianna Huffington, celle qui a eu la brillante idée d’engraisser sa fortune sur le dos de la générosité légendaire des blogueurs et de leur besoin de reconnaissance, ce qu’AOL a racheté plus tard parce que d’obtenir tout ça gratuitement c’est encore plus profitable, et à long terme.

Donc, je ne pointerai pas négativement ces 50 000 blogueurs, mais seulement le public, celui qui donne au Huffington Post l’occasion en or de leur faire miroiter une visibilité. Et même ce public, il est difficile de trop lui en vouloir, puisque la gratuité du contenu lui a déjà enlevé depuis longtemps le réflexe de réfléchir avant de cliquer…

(Crédit photo : C2-MTL)

Ce contenu a été publié dans médias, Non classé, opinions, société, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.