Français : l’insulte de Kovalev

La question du fait d’apprendre le français pour les joueurs du Canadien venant d’un peu partout dans le monde a toujours été houleuse. Pour ceux qui refusaient de faire le pas (la grande Lire le billet sur Le Globe…

Ce contenu a été publié dans Canada, De choses et d'autres..., français, opinions, Québec, société, sport, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.