Consultation sur la discrimination systémique et le racisme vs. électoralisme

Ce qui suit est une version texte de ma capsule « Faites votre calcul – Consultation sur la discrimination systémique et le racisme vs. électoralisme ».

On pouvait tout à fait voir de l’électoralisme dans cette consultation sur la discrimination systémique et le racisme, étant donné que le parti libéral est très populaire auprès de la population immigrante et issue de l’immigration.

Mais bon, rien n’indique clairement que cette clientèle électorale demandait en majorité cette consultation, mais le parti devait bien le penser pour aller autant de l’avant, alors qu’il y avait de nombreuses critiques. Et il faut rappeler que ces critiques provenaient aussi de gens issus de l’immigration.

Là où le bât blesse, c’est qu’après la défaite des libéraux dans un de leurs châteaux forts aux mains de la CAQ, Philippe Couillard annonce qu’il veut revoir la forme et peut-être même annuler la consultation.

Comme le hasard fait souvent bien les choses, juste avant de tomber sur cette nouvelle, j’avais publié un statut Facebook qui se lit comme suit :

En tant qu’humanité, nous avons deux choix devant les inégalités.

Éduquer ou culpabiliser/victimiser.

Malheureusement, c’est le deuxième choix qui semble avoir été retenu…

Espérons que ce ne soit qu’un effet de mode et que ce soit assez rapidement démodé.

Parce que l’éducation est indémodable. Il n’y a que le pouvoir pour lui mettre des bâtons dans les roues.

Il me vient une question. Avec pour prémisse que l’électoralisme fonctionne mieux avec une population moins éduquée, ça va de soi, et que cette consultation était entre autres critiquée justement parce qu’elle va dans le sens de la culpabilisation et de la victimisation. Et si on ajoute dans l’équation les coupes du parti libéral dans l’éducation, est-ce que l’on peut arriver à la conclusion que ce parti a bien moins des principes qu’il cherche à garder le pouvoir?

Ce contenu a été publié dans opinions, politique, Québec, société, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.