CINAR : 5,2 millions pour Claude Robinson

Claude-Robinson-2.jpgClaude Robinson peut enfin profiter de la vue en haut de la montagne qu’il a longuement gravie. Celui qui depuis 14 ans s’est battu contre CINAR et Ronald Weinberg devient le David qui a terrassé Goliath, pour beaucoup. Plus que ses 5,2 millions de dollars, l’auteur de Robinson Curiosité, devenu à son insu Robinson Sucroë, met l’emphase sur le fait d’avoir obtenu la reconnaissance de sa paternité, de ses droits d’auteur.

(Pour lire la suite, ça se passe du côté de L’événement sur le web.)

Ce contenu a été publié dans blogosphère, humour, opinions, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à CINAR : 5,2 millions pour Claude Robinson

  1. Zoreilles dit :

    Sans doute parce que j’avais déjà entendu une longue entrevue de Claude Robinson qui racontait son histoire, le jugement qui a été prononcé en sa faveur hier, c’est bien simple, je l’ai « pris personnel ». Il est rare que l’actualité me fournisse l’occasion de me réjouir d’une nouvelle. Hier, pour un moment, j’ai eu l’illusion qu’il pouvait exister encore une certaine justice… parfois… dans notre société.

    En plus, le droit d’auteur, la « paternité » d’une oeuvre, quelle qu’elle soit, ça me tient à coeur si tant tellement beaucoup.

  2. Dunham Bush dit :

    Très heureux du dénouement de cette affaire! Le beau commentaire de Zoreilles décrit très bien ce que je ressent itou!

  3. J’abonde en ce sens. Félicitations à Claude Robinson!

  4. Un coup de bâton bien mérité dans les couilles de Cinar.

  5. Attention pour ne pas généraliser à l’ensemble du débat sur le droit d’auteur, la propriété intellectuelle et les brevets. Je suis contre la propriété intellectuelle et les brevets et je suis contre la réglementation anti-copie sous prétexte des droits d’auteurs.

    Robinson Curiosité est un plagiat avoué (donc légitime) de Robinson Crusoé. Idem pour Robinson Ténacité (la une du journal Le Soleil), au fond! 😉

    Robinson Sucroé est un plagiat avoué de Robinson Crusoé mais c’est un plagiat caché (donc illégitime) de Robinson Curiosité. C’est le terme « caché » qui rendait illégitimes les actes de Cinar.

    Dans le cas de Cinar, ils ont profité de la manne gouvernemamantale corporateuse dans ce dossier, faut-il le rappeler.

    De plus, pour votre plaisir, je vais citer une vieille étourderie (qu’il regrette maintenant) du libertarien Gilles Guénette:

    http://www.quebecoislibre.org/990911-4.htm

    « La culture québécoise est florissante. Des entreprises comme Cinar 😉 , La La La Human Step, Céline Dion, le Cirque du Soleil, Juste pour rire… sont des leaders mondiaux dans leurs domaines respectifs. »

    OUCH!

    Tout de même, Guénette se reprend ici, en dénonçant la manne gouvernemamantale concernant Cinar:

    http://www.quebecoislibre.org/991120-13.htm

  6. Bien content qu’il ait gagné! Dire que des actionnaires ont fait bien de l’argent sur le dos d’artistes dont les oeuvres étaient volées par Cinar. Je suis d’accord à moitié avec David Gendron quand il dit que dans le fond, le crime de Cinar, c’est d’avoir fait passer leur oeuvre pour un original de leurs studios alors qu’il n’en était rien. Un «plagiat avoué», c’est pas mal proche de ce qu’on appelle l’inspiration.
    Si on a réellement inventé quelque chose de nouveau, ça mérite un brevet à mon avis. Mais breveter des gènes de plante dans la nature, qui étaient déjà là avant qu’une corporation ne s’approprie son génome, c’est d’une absurdité sans nom. Dans ce cas, je suis contre ce genre de propriété intellectuelle là!

  7. Zoreilles,

    « je l’ai « pris personnel ». »

    idem!

    Léonard,

    « Un «plagiat avoué», c’est pas mal proche de ce qu’on appelle l’inspiration. »

    en effet, bien noté!

    Pour ce qui est des brevets et de la propriété intellectuelle, il faut tout sauf généraliser…

  8. marie dit :

    Félicitations M. Robinson!

    J’admire votre persévérance. Vous avez gagné votre bataille.
    Ces gens malicieux et malhonnêtes méritent d’être punis.

    Après avoir consacré tant d’énergie, reposez-vous bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *