Archives quotidiennes : 2018/02/13

Le territoire non cédé de Valérie Plante

Je suis pour la reconnaissance du fait que notre société s’est bâtie sur des terres en partie occupées par diverses nations autochtones. Et que nous devrions même aller plus loin : le reconnaître officiellement et tenter de réparer ce qui a été brisé (même si la culpabilité historique à rebours à des limites…). Mais pas n’importe comment.

Or, l’administration de Valérie Plante a créé un poste de Commissaire aux relations autochtones :

Son rôle sera notamment de faciliter le dialogue entre la Ville et les Premières Nations, dans le cadre du plan de réconciliation lancé par la Ville de Montréal

Et cela, sur la foi que Montréal serait sur un territoire non cédé. Continuer la lecture

Publié dans opinions, politique, Québec, société | Marqué avec , , | Laisser un commentaire