Un rat devenu hamster

 

Voilà environ deux semaines, un troll a commencé à sévir sur Twitter. Il est même allé jusqu’à faire des menaces très sérieuses à une utilisatrice, comme quoi il allait la trouver et lui faire du mal. Et, pour ce que j’ai pu voir, il a dû répéter ça sur d’autres personnes, à différents degrés.

Les gens avaient beau le dénoncer à Twitter et faire fermer son compte, il s’en créait un nouveau, avec le même nom suivi de chiffres différents. Son petit manège continua jusqu’à ce qu’il commence à faire suer beaucoup de vedettes avec son concert d’insultes de tous genres.

Un de ceux-là, Guy A. Lepage, a pris le mors aux dents à son sujet et, bien que beaucoup d’utilisateurs lui répétaient de ne pas nourrir le troll (puisque c’est bien connu que de répondre à un troll est le meilleur moyen de l’exciter), il le narguait entre autres en le traitant de rat. L’animateur a aussi promis de se mettre sérieusement sur son cas (avec l’aide de ses contacts) et quelques jours plus tard, hier, le gars se retrouve dans un poste de police, son ordinateur saisi. Aujourd’hui, il comparaît « au Palais de justice de Montréal sous des accusations de harcèlement criminel et de menaces ».

Il s’avère que Michelle Blanc était aussi sous le feu de ce fou furieux. Comme elle le raconte dans son billet, « JeffSabres , la saga, les enjeux et les limites », c’est elle qui a permis cette arrestation :

 

Après avoir fait le tour des options possibles qui s’offraient à moi, j’ai dû me résoudre à prendre le taureau par les cornes et à hacker moi-même cet individu, via des techniques de social engineering, afin d’amasser suffisamment de preuves factuelles, pour monter un dossier solide devant servir d’outil pour la poursuite criminelle.

 

Quoi qu’il en soit, tout est bien qui finit bien. Le rat s’est transformé en hamster (en cage), comme l’avait surnommé Guy A. Lepage à partir du moment où il s’est retrouvé sous les barreaux. Et puis, quelques utilisatrices (sûrement aussi quelques utilisateurs) ont pu revenir à un compte public au lieu de privé (afin de se protéger du troll).

J’espère que cette histoire fera réfléchir, et les trolls en devenir pour les dissuader, et les policiers pour qu’ils prennent au sérieux ce problème. Il n’y aura pas toujours des « vedettes » pour les dénoncer et des spécialistes comme Michelle Blanc pour faire le travail assez complexe de trouver des preuves pour les freiner et les traduire en Justice.

Le web n’est plus qu’une curiosité, un divertissement comme l’est la télé, c’est une extension importante de notre monde sensible. Nous avons autant le droit de nous y sentir bien et en sécurité.

Ajout :

 

Plus d’infos sur cette histoire via TVA Nouvelles :

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/faitsdivers/archives/2011/03/20110330-071806.html

Ce contenu a été publié dans anecdotes, De choses et d'autres..., Justice, société, Technologie, Twitter, Web, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

20 réponses à Un rat devenu hamster

  1. Il faut avouer que, sans du tout excuser ses propos épouvantables (vraiment, le mot est faible…), le gars ne doit pas tourner très rond dans sa tête… Il y a quelque chose qui n’est pas diagnostiqué chez lui ou qui n’a pas été soigné. Une personne sensée ne fait pas ça de façon aussi acharnée…

    Même s’il a une abeille dans le bonnet, ce cas doit quand même être pris sérieusement envers les petits tapons saint d’esprit mais un peu cons qui croient encore que le web c’est « anonymes comme en en 1995″… Les outils sont rendus puissants et à moins d’être un « wise ass » informatique, le filage ramène n’importe quelle injure à son diffuseur officiel.

    😉

  2. Le titre est insultant pour les hamsters, c’est scandaleux! 😉

  3. reblochon dit :

    Que tu fasses un article dénonçant un fou furieux qui tient des propos menaçant et haineux sur le web… ok. Internet ce n’est pas le far-west et on ne peut pas se croire au dessus des lois. Mais ton indignation contre les trolls fait un gros amalgame des genres. Les trolls font partie de la vraie vie bien avant Internet et c’est normal qu’on les retrouve sur ce réseau. Ils ne sont pas forcément des gens dangereux, pas plus que les non-trolls. Tu penses pas que je suis devenu un fouteur de merde le jour où j’ai découvert internet quand même ?

    Vive les trolls et les trolleurs.
    Reblochon
    Président de l’ATIF (Association des Trolls de l’Internet2.0 Francophone)

  4. the Ubbergeek dit :

    Les trolls sont une peste du monde. Un de plus hors de la circulation = win.

  5. Gradlon dit :

    Je vis vraiment sur une autre planète, car avant aujourd’hui, je ne savais rien de cette affaire. J’ai des abonnés qui ont été la cible de cet individu, donc c’est sûrement passé sous mes yeux dans TweetDeck, mais comme Twitter exige une lecture en diagonal, il y a bien des choses qui me passent sous le nez.

    Bien heureux de savoir que des gens sont parvenus à dénicher les informations qui ont permis son arrestation.

    Si je ne m’abuse, ce troll utilisait son véritable du nom…

  6. Plus d’infos sur cette histoire via TVA Nouvelles :

    http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/faitsdivers/archives/2011/03/20110330-071806.html

    Jordan Chénard,

    pour continuer dans les métaphores, ses fils se sont touchés…

    En tout cas, il se pensait vraiment invincible pour agir de la sorte!

    David Gendron,

    plus pour les rats, je trouve…

    Reblochon,

    faut bien nommer les choses par leurs noms! Mais bon, comme dans toute chose, comme on dit en bon québécois, il y a des pommes pourrites!!! 😉

    the Ubbergeek,

    mets-en!

    Gradlon,

    pour ma part, j’ai été très chanceux de tomber sur des moments où de mes abonnés se plaignaient de ce con.

    « Si je ne m’abuse, ce troll utilisait son véritable du nom… »

    En effet, ce qui est doublement con…

  7. the Ubbergeek dit :

    @Renart

    Et pire…. Étant adepte des forums, j’ai vu le nadir du trollage… Les images-schocs.

    ‘You can’t unsee what you saw…’

    Alors, pour moi, quand un troll est vaincu, je suis en liesse…

  8. reblochon dit :

    the Ubbergeek … j’ai un site qui te plairait. Un forum de trolls. Il s’appelle le véritable asile ou plus familièrement le site de cuisine. On fait un élevage, un qui tombe, dix qui prennent la relève. Tu ne peux pas gagner.

  9. Bon je peux finalement écrire dedans j’espère.

    Bien, c’est un bon article bien complet. Cependant, depuis le temps qui court, c’est à se demander si ce fut à cause des célébrités harcelées que le processus judiciaire s’est finement accéléré. Honnêtement, ce n’est juste que récemment que j’ai attendu parler de lui. Si j’avais été l’une de ses victimes, je l’aurais tout de suite exposé, comme mentionné dans mon blogue. Comme recherche, j’ai appris qu’il était hackeur, et tout le monde sait que les hackeurs sont des programmeurs de haut niveau, tout autant que Michelle Blanc probablement. Ça va sans dire.

    En ce moment, il se pourrait que la loi va devenir beacoup plus sévère. Bref beaucoup plus sévère que le code pénal qui régissait déjà l’Internet.

  10. the Ubbergeek dit :

    @Maxime

    Je suis loin d’être un expert, mais il y a les ‘scripts kids’ aussi, les wannabees.

    Mais c’est surement ce que tu impliquait.

  11. Maxime Laperle,

    « si ce fut à cause des célébrités harcelées que le processus judiciaire s’est finement accéléré »

    si tu te poses réellement cette question, Guy A. Lepage t’envoie chier!

    http://www.radioego.com/ego/listen/7368

    😉

  12. ReanrtLéveillé

    Bien moi aussi je t’envoie chier mon cher Guy A. C’est mutuel. Mes intérêts avant les tiennes 🙂 LOL

    Blague à part, c’est juste imbécile la lenteur du processus, jusqu’à ce que les artistes s’en mêlent.

  13. Le vigilant dit :

    Il ne faut surtout pas, se laisser décourager par cette sordide histoire. En tant que troll , j’ai toujours pris comme commandement, de ne pas oublier qu’à l’autre bout de l’écran il y a un être humain. Mais pour le reste, il est manifestement très bon de piler sur les gros EGOS des bloyeurs sérieux en se torchant goulûment le cul avec l’éthique de la discussion. Taquiner allègrement le Margi peut aussi avoir son charme, surtout lorsque M. 2012 en personne en perd son calme! 😆

    P.S. Je ne connaissais pas Reblochon, mais il me semble un personnage digne d’intérêt! 🙂

  14. the Ubbergeek dit :

    Le problème est, le troll (un troll en tant qu’entité du web en général) est un ‘con glorieux’ comme le dit l’intrawebz – il fait les choses pour du ‘lulz’. Il peut attaquer à gauche ET a droite, comme ca!

    Il est pas fun. Du tout.

  15. Le vigilant dit :

    « Il est pas fun. Du tout. »

    Pour moi manifestement, il l’est, ne serait-ce que parce qu’il met en relief la folie et la bêtise de chacun d’entre nous! HA! 😈

  16. the Ubbergeek dit :

    Des excuses plutôt pour faire suer, m’excuse.

    On peut-tu avoir du fun ou faire nos choses sur le web en paix bon dieu, sans avoir ces *?$%?*% de trolls? Y’en a mare.

  17. Le vigilant dit :

    Ça m’a l’air que non! 😈

  18. reblochon dit :

    Venant d’un type qui se fait appeler the Ubbergeek c’est du bonbon. Dis ? Tu as quoi de geek ? Et quoi d’über ?

    Le troll est un nom inventé sur internet pour désigner une espèce d’individu qui existe depuis la nuit des temps. Je trolle depuis que je suis né, c’est une seconde nature ; avant on appelait cela un bouffon, un amuseur, un clown, maintenant on appelle cela un troll, c’est la même chose.

    Internet n’a fait que donner une voix plus grande aux trolls… exactement comme à tous les autres internautes s’y trouvant.

    Arriver à un repas de famille ou une quelconque réunion et glisser une phrase assassine qui fout la merde pour du ‘lulz’ c’est un troll et ça n’a rien à avoir avec les réseaux sociaux. À chaque réunion, à chaque exécutif, à chaque congrès ou manifestation, je trolle !

    Lors de la grande manif contre le budget, je suivais des « amis syndiqués » de la CSN dans la rue en hurlant le slogan « Claudette à la retraite ! » Juste parce que je suis taquin et que j’aime foutre la merde. Je n’ai rien contre Claudette ou la CSN. J’accueille Duceppe à la sortie de son bus en gueulant « DU SEXE ! DU SEXE ! DU SEXE ! » au milieu de ses supporters hurlant son nom. J’accueille Pauline en gueulant câline, etc. Y a pas un moment de ma vie qu’instinctivement je trouve le mot qui fâche, qui dérange, qui ennuie, juste pour tout remettre en question et provoquer. C’est cela un troll.

    Le troll a toujours fait partie de la société et il ne va pas disparaître d’Internet. Encore moins sur Internet.

    Et dans cette grande famille, comme dans toutes les familles, il y en a de tous les genres. Et tous ne sont pas des gens méprisables, pas plus que dans ta famille Untergeek.

    Le vigilant a bien raison, les trolls généralement mettent en relief la bêtise humaine et c’est justement sur ce terrain fertile qu’ils aiment jouer. Et il est gros ce terrain, il est vaste, j’en ai jamais vu le contour !

    Je finirais avec une citation d’un grand comédien français qui en réponse aux critiques du film trollesque « La grande bouffe » avait dit : « Nous tendions un miroir aux gens et ils n’ont pas aimé se voir dedans. C’est révélateur d’une grande connerie ».

  19. Le vigilant dit :

    Wow! superbe commentaire Reblochon!
    POWER TO THE TROLLS! 😈

  20. Le vigilant dit :

    « Je viens d’avoir le coup de grâce quant à ce qui me restait de ma vision optimiste de la blogosphère d’opinion.
    9:33 AM Apr 16th via TweetDeck »
    Allez-vous dissiper nos terribles angoisses et nous dire ce qui en est??? Chaque minute supplémentaire d’attente est une torture! 😯

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *