Question de tirer au fusil sur les subventions publiques aux partis…

Durant cette campagne électorale, il y a deux thèmes chers aux conservateurs qui me font tiquer : la promesse de Stephen Harper d’abolir une grande partie du registre des armes à feu et son voeu de couper les subventions publiques aux partis politiques.

Pour ce qui est des armes à feu, il y a quelque chose qui me semble contradictoire. N’est-il pas celui qui donne beaucoup d’importance à la lutte contre la criminalité (à sa manière) en allongeant « les peines minimales pour les crimes graves commis avec des armes à feu »? N’est-il pas celui qui a fait augmenter les dépenses dans les services correctionnels « de près de 80 % »?

Il ne veut pas améliorer le registre, mais bien l’abolir, enfin, « abolir l’obligation d’enregistrer les armes longues, comme les fusils de chasse » (lire : faire plaisir aux chasseurs). Ça dépasse l’entendement quand on ne comprend pas ce que cela signifie entre les lignes. ll y a un lien à faire avec ce satané désir de liberté calqué sur nos voisins du sud, comme quoi l’État ne va pas nous dire quoi faire (je suis d’accord en partie avec ça, mais il y a des limites : posséder une arme n’est pas la même chose que faire ce qu’on veut dans notre chambre à coucher). Pourtant, ça prend un permis pour conduire une voiture et il faut qu’elle soit enregistrée (même que le coût de tout ça n’est jamais remis en question). On parle d’armes, pas de jouets pour les enfants. Et quand on sait que les « corps de police canadiens, dont la SQ et la GRC, sont contre l’abolition », c’est encore plus absurde.

D’un côté, on amplifie la répression alors que le taux de criminalité baisse (au Canada — et aux États-Unis, où « on incarcère cinq fois plus qu’au Canada »). Et de l’autre on veut laisser libre court à la liberté des armes de chasse, celles-là mêmes qui peuvent autant tuer des humains que les autres. C’est là où le bât blesse. Parce qu’en soi, une arme, c’est un condensé de possibilités de meurtres. Le seul fait qu’elle existe crée un danger qu’il faut au moins baliser. C’est la moindre des choses. Et puis, je ne comprends tout simplement pas ce qu’il y a de si excitant pour les chasseurs et agriculteurs dans cette promesse électorale. Est-ce vraiment une si grande insulte à leur intelligence que de leur demander d’inscrire leurs armes dans un registre? À moins que cette obligation ne soit prise comme une injure, l’injure d’être mis dans le même panier que les membres des clubs de tirs…

Pour ce qui est de la question de couper les subventions publiques aux partis politiques, elle est très certainement partisane. C’est bien connu, le parti conservateur n’a pas trop de problèmes, comparativement aux autres partis, à remplir ses coffres. Il ferait ainsi une pierre deux coups! Couper l’herbe sous le pied de ses adversaires et, pour l’avenir, s’installer comme nouveau parti naturel de gouvernance du Canada « (Natural Governing Party) ». Mais, globalement, le plus grave dans tout ça, c’est que ce possible abandon des subventions aux partis ouvre toute grande la porte à une augmentation du pouvoir des plus riches, à une ploutocratie. Déjà que la démocratie comme on la vit est déjà bien malmenée.

Dans le fond, il n’y a rien de plus simple comme calcul. Ce ne sont pas les pauvres ni même la classe moyenne qui ont les moyens d’encourager les partis politiques. Quel que soit le parti qui donnera le plus de bonbons à la classe riche, il obtiendra le plus d’argent. Oublions alors l’idée même d’équité en politique et quelque chose qui ressemblerait un peu à l’équilibre des chances. Encore plus loin, imaginons tous les partis tentant de séduire la classe riche dans le but de simplement survivre. Pour contrer cela, il faudrait un puissant mouvement populaire qui ne semble pas près de poindre à l’horizon.

Certains argueront qu’il est question de liberté individuelle versus de la mainmise de l’État, mais ils oublieront de dire qu’au final cette idée de liberté se monnaye. Dans ce cas, peut-on encore parler de liberté?

 

(Photo : roel1943)

Ce contenu a été publié dans Canada, opinions, politique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

68 réponses à Question de tirer au fusil sur les subventions publiques aux partis…

  1. the Ubbergeek dit :

    Je doute fort que si ils gagnent ce paris, des riches financeraient n’importe qu’elle gauche autre que ce que nos cousins appellent la ‘gauche caviar’. Ou les ricains ‘Démocrates’.

  2. cher ami, attends-toi à une chasse au Renart… le lobby des armes à feu m’a inondé de commentaires sur BV et même, fait rarissime, de messages injurieux dans ma boîte de courriel parce que je m’offusquais aussi, quoiqu’en étoffant moins mon billet, qu’on soit contre le registre.
    Ce qui fait le plus peur, c’est de voir le manque d’arguments et de sang froid des possesseur d’armes à feu.

  3. Darwin dit :

    «C’est bien connu, le parti conservateur n’a pas trop de problèmes, comparativement aux autres partis, à remplir ses coffres.»

    Ce n’est pas pour rien qu’il ne propose pas d’abolir le crédit d’impôt pour contributions politiques, qui permet de se faire rembourser jusqu’à 75 % d’un don aux partis politiques. Ce crédit coûte pourtant autant à l’État (20 millions $ les petites années et plus de 30 les années d’élections, voir http://www.fin.gc.ca/taxexp-depfisc/2010/taxexp1001-fra.asp en cherchant avec «Crédit d’impôt pour contributions politiques».) sinon plus que la subvention aux partis. Ce crédit avantage toutefois nettement le PCC, tandis que le financement des partis est juste et équitable. Alors, il est «normal» que ce parti veuille se débarasser du moyen de financement juste et équitable et conserver celui qui les avantages.

    Et 40 % des Canadiens veulent voter pour ce parti… et plus de 20 % au Québec. Je ne comprends pas…

  4. Les gauchistes, comme Gilles Duceppe, se sont ligués à leurs pires ennemis, soit les libéraux fédéraux qui sont, pourtant, des centralisateurs de premier ordre, pour défendre cette infâme Loi sur le contrôle des armes à feu et qui constitue une énorme brèche à la Charte des droits et des libertés de la personne!!!

    Comment???

    Parce que le simple petit soupçon que quelqu’un possède une arme à feu qui n’est pas enregistrée permet, aux policiers, de perquisitionner sa maison, le tout sans mandat, alors que le principe de l’inviolabilité de votre maison est l’une des pierres angulaires du système juridique canadien, de même que l’une des pierres angulaires du Commonwealth!!!

    Pire!!!

    En Ontario, on a utilisé la Loi sur le crime organisé, pour saisir la maison, de même que les biens, d’un citoyen qui n’avait, comme simple faute, de résister à l’enregistrement de ses armes de chasse!!! Il a croupit, ainsi, en prison, pendant 5 ans, comme un vulgaire criminel et comme si c’était un membre d’une bande de malfaiteurs!!!

    Bruce Montague est l’une des nombreuses victimes du Registre des armes à feu!!!

    Ici, au Québec, l’économiste et le conférencier Pierre Lemieux a été poursuivi, à la Cour criminelle, pour avoir refusé de répondre à quelques questions du questionnaire et on a, en plus, saisi ses armes!!! Aujourd’hui, il a un blogue qui parle de la liberté de porter des armes à feu, lui-aussi!!!

    L’ancien conseiller municipal de l’ancienne ville de Beauport, Fernand Trudel, a, lui-aussi, résisté, jusqu’à la dernière minute, pour ne pas avoir à enregistrer son p’tit .410, pour la chasse à la perdrix!!! On l’a menacé et il a reçu des lettres de la SQ et de la GRC, pour l’inciter à enregistrer son arme, et ce, pendant un an et demi!!!

    En 2002, le chasseur Jean-François Laflamme circulait, paisiblement, sur une route de Saint-Maurice, lorsqu’il a été arrêté, par hasard, par des agents de la SQ!!! Sa carabine a été saisie, on a prit ses empreintes digitales et on l’a accusé, en vertu de la loi, d’être en possession d’une arme qui était illégale!!! Son seul crime était de ne pas avoir renouvelé son permis fédéral de port d’armes qui devient périmé, au bout de cinq ans!!!

    Du jour au lendemain, on l’a transformé en un véritable criminel, alors qu’il n’avait jamais rien fait de mal!!! Risquez-vous la prison, vous, lorsque vous oubliez de renouveler votre permis de conduire, hein???

    Des histoires d’horreur de ce genre, je peux en sortir des tonnes!!!

    Le Canada est devenu un pays qui est moins libre, grâce à des gens qui, d’un côté, font emprisonner des honnêtes citoyens qui respectent la loi, mais qui, de l’autre côté, pleurent sur des terroristes, tels Adil Charkaoui, Omar Khadr, Maher Arar et Amir Khadir, en plus de les défendre, et ce, bec et ongles!!!

    Cherchez l’erreur, vous!!!

    Je rappelle, également, que même Pierre-Hugues Boisvenu, le fondateur et l’ex-président de l’AFPAD qui est, aujourd’hui, un sénateur conservateur, est contre le Registre des armes à feu!!! Il n’y a même aucune preuve que le fait de limiter la circulation des armes à feu ou le fait d’exiger l’enregistrement de celles-ci réduit les crimes qui sont commis, à l’aide d’une arme à feu!!! Ça, c’est une vue de l’esprit et, en fait, c’est même tout le contraire!!!

    Aujourd’hui, la seule utilité du Registre des armes à feu, c’est de graisser des avocats qui sont proches des libéraux, pour les poursuites!!!

    Voilà ma réponse, à tous ces avocats: I’ll give you my gun, when you take it from my cold, dead hands!!!

  5. David Gendron dit :

    Je suis d’accord avec Renart concernant le financement des partis. En fait, je devrais écrire un billet sur ce sujet d’ici la fin de la compagne.

    Sur le registre des armes à feu, ça ne m’arrive pas souvent, mais je suis d’accord avec la position des conservateurs (mais pas concernant la répression policière accrue) malgré mon vote pour le Bloc.

    Dans ce dossier, le Bloc se tire ;) littéralement dans le pied. Comme je le disais dans un certain billet:

    « Pensez-y, UN PARTI SÉPARATISTE RÉCLAMANT LE MAINTIEN D’UN ORGANISME FÉDÉRAL VISANT À DÉSARMER LES CITOYENS QUÉBÉCOIS! Pincez-moé quelqu’un! La seule position logique que le Mal-De-Bloc aurait dû avoir dans ce dossier est l’abolition pure et simple du registre FÉDÉRAL des armes à feu afin que le registre des armes à feu devienne une compétence provinciale, à tout le moins! (personnellement, je suis contre un tel registre). »

  6. David Gendron dit :

    @Pascal Henrard

    Ça explique en partie pourquoi je ne milite pas pour les associations pro-armes à feu, trop souvent composées de réactionnaires pro-répression et pro-terroristes, malgré ma position anti-registre.

  7. David Gendron dit :

    « Je rappelle, également, que même Pierre-Hugues Boisvenu, le fondateur et l’ex-président de l’AFPAD qui est, aujourd’hui, un sénateur conservateur, est contre le Registre des armes à feu!!! »

    BEN OUI, et quand sa fille est disparue (pour se venger sur tout le monde par la suite en cherchant à restreindre les libertés civiles chez les CONservateurs), il était en faveur du registre comme un certain beu CONservateur se présentant à St-Hyacinthe… ces deux-là se sont fait acheter par Art-Peur pour changer leur position. Ce n’est certainement pas avec ces deux hypocrites qu’on va convaincre les gens que le registre est une idée stupide!

  8. David Gendron dit :

    « Le Canada est devenu un pays qui est moins libre, grâce à des gens qui, d’un côté, font emprisonner des honnêtes citoyens qui respectent la loi, mais qui, de l’autre côté, pleurent sur des terroristes, tels Adil Charkaoui, Omar Khadr, Maher Arar et Amir Khadir »

    PARDON? Mettre Maher Arar dans le même panier que les 3 autres relève d’un ridicule consommé! Faudrait aussi s’indigner contre les pro-terroristes Conservateurs, mon cher! Qu’il soit occidental ou non, le terrorisme demeure du terrorisme…

  9. Pascal Henrard,

    j’ai hâte de voir ça! ;-)

    Jean-Luc Proulx,

    je continue de ne pas comprendre ce qu’il a de si grave à enregistrer une arme. Presque tous tes exemples donnent l’impression que ce sont des gens qui ont des choses à cacher…

    Pour ce qui est de Jean-François Laflamme, j’avoue que c’est abusif. C’est l’application trop serrée de la loi qui ne va pas dans ce cas.

    Mais je reviens toujours avec mon exemple du permis de conduire. Est-ce que c’est une entrave à la Charte des droits et des libertés de la personne que d’exiger un permis et d’enregistrer son véhicule? Pourtant, une voiture, c’est simplement un moyen de se transporter d’un point à l’autre (avec les dangers inhérents) tandis qu’une arme c’est conçu expressément pour enlever la vie.

    « Je rappelle, également, que même Pierre-Hugues Boisvenu, le fondateur et l’ex-président de l’AFPAD qui est, aujourd’hui, un sénateur conservateur, est contre le Registre des armes à feu!!! »

    Pierre-Hugues Boisvenu est un sénateur conservateur, ce qui me fait un peu douter… ;-)

    David Gendron,

    je vois bien que tu es contre le registre, mais je ne comprends pas pourquoi. Un condensé de ta pensée serait apprécié. Peut-être que cela me ferait changer d’idée, sait-on jamais…

  10. the Ubbergeek dit :

    Une arme à feu, ca reste une arme….

  11. the Ubbergeek dit :

    @Renart

    David est de la famille idéologique Anarchiste.
    État fort=BAD.

  12. The Ubbergeek,

    connaissant David, je ne crois pas que ce soit aussi simple.

  13. the Ubbergeek dit :

    E

  14. the Ubbergeek dit :

    Désolé, le PC a envoyé la réponse avant que j’ai fini, c’est le cas de le dire..
    Tu a raison, il a aussi conspué les motifs des conservateurs… mais à la base, il est pas mal ‘liberté au peuple’.

  15. @ David.

    Maher Arar est plus un menteur qui veut s’enrichir avec notre argent qu’un saint: http://ezralevant.com/2009/11/maher-arar-is-a-liar.html

    Pour Pierre-Hugues Boisvenu, il a parlé contre le contrôle des armes à feu, lors de son témoignage, devant la Commission permanente des institutions de l’Assemblée nationale du Québec, le 10 octobre 2007, soit bien avant sa nomination au Sénat!!! Le sujet à l’étude était, ce jour-là, ce qui deviendra le projet de loi no. 9 et qui deviendra, plus tard, la «Loi Anastasia, en mémoire de la jeune Anastasia De Sousa, abattue au cours d’une fusillade au Collège Dawson, à Montréal, en septembre 2006»!!!

    http://lequebecdedemain.blogspot.com/2010/01/le-senateur-du-peuple.html

  16. @ Renart.

    Les voitures qui sont enregistrées empêchent-elles les suicidaires de les utiliser, pour se tuer, ou, encore pire, pour en tuer d’autres???

    En passant, ça prend un permis d’acquisition et un permis de possession, pour avoir une arme à feu!!! C’est, suffisamment, d’information, pour intervenir, sur quelqu’un qui a des problèmes psychologiques!!! En instaurant le Registre des armes à feu, le gouvernement fédéral mettait en place une solution, pour ÉVITER les crimes, et, malgré que le raisonnement ne passait pas le test de la simple logique du premier degré, il est allé de l’avant, pour se faire du capital politique et pour faire des belles photos, avec les familles des victimes de Polytechnique!!!

    Merci, Jean Chrétien!!!

    Plus de deux milliards de dollars plus tard, le prochain Kimveer Gill aura juste à prendre ses armes (enregistrées), pour foncer, dans une zone «gun free», gracieuseté du PLQ (Loi 9), pour être bien sûr de ne pas rencontrer d’opposition qui est armée et, ensuite, recommencer!!!

    L’actuelle logique du contrôle des armes ne fonctionne pas et elle ne fonctionnera jamais et, malheureusement, il semble que plus de victimes seront nécessaires, avant que les gens réalisent qu’ils sont dans une impasse, à cause de ces lois stupides!!!

  17. David Gendron dit :

    Jean-Luc, je sais très bien pour Arar qui est loin d’être un saint, mais ce sont les 3 autres qui n’ont pas d’affaire là!

    « Je vois bien que tu es contre le registre, mais je ne comprends pas pourquoi. Un condensé de ta pensée serait apprécié. Peut-être que cela me ferait changer d’idée, sait-on jamais… »

    Renart, j’en reparlerai après la campagne électorale. Mais je trouve ça malsain d’octroyer l’oligopole des armes aux beus, aux criminels et aux militaro-terroristes.

  18. David Gendron dit :

    « David est de la famille idéologique Anarchiste.
    État fort=BAD. »

    Vous n’avez pas tout à fait tort, mais je trouve moins pire un État qui taxe trop avec des libertés civiles fortes qu’un État qui taxe peu et qui est répressif.

  19. Jetons un coup d’oeil, à l’Histoire du contrôle des armes à feu!!!

    1) En 1911, la Turquie a mis en place sa loi, pour contrôler les armes à feu!!! De 1915 à 1917, 1,5 million d’Arméniens qui étaient incapables de se défendre seront interceptés, pour, ensuite, être exterminés!!!

    2) En 1929, l’URSS a établie un contrôle des armes à feu!!! De 1929 à 1953, environ 20 millions de dissidents qui étaient incapables de se défendre par eux-mêmes ont été mis en état d’arrestation, pour, ensuite, être exterminés!!!

    3) En 1935, la Chine en fera autant et, de 1948 à 1952, 20 millions de dissidents politiques qui étaient incapables de se défendre seront arrêtés, pour, ensuite, être exterminés!!!

    4) En 1938, l’Allemagne imposera un contrôle des armes à feu!!! De 1939 à 1945, des millions de Juifs allemands qui étaient incapables de se défendre seront enlevés, pour, ensuite, être exterminés!!!

    5) Au Cambodge, un contrôle des armes à feu fut imposé, dès 1956!!! De 1975 à 1977, un million de personnes qui étaient «éduquées» et qui étaient incapables de se défendre seront exterminées, soit le tiers de la population cambodgienne!!!

    6) En 1964, le Guatemala a établi un contrôle des armes à feu!!! De 1964 à 1981, 100 000 Indiens subiront le même sort que les Arméniens en Turquie, que les dissidents en URSS, que les dissidents politiques en Chine, que les Juifs en Allemagne et que la population du Cambodge, car ils étaient incapables de se défendre!!!

    7) En 1970, l’Ouganda établira une politique qui sera identique!!! De 1971 à 1979, 300 000 chrétiens qui étaient incapables de se défendre seront enlevés, pour, ensuite, être exterminés!!!

    Le nombre de personnes qui furent interceptées et exterminées, durant le XXe siècle, à cause des lois sur le contrôle des armes à feu, s’élève à, environ, 56 millions!!!

    Ce fut la même chose avec des tyrans, comme Joseph Staline, Adolf Hitler et Mao Tsé-Toung, qui ont tous cherché à désarmer leurs citoyens, afin de mieux les contrôler et d’assurer leur propre pouvoir!!! Plusieurs victimes de génocides n’ont pas pu se défendre, adéquatement, avec les moyens qui étaient nécessaires, pour se défendre eux-mêmes!!!

    http://www.chuckhawks.com/downside_gun_control.htm

    L’enregistrement des armes à feu est le prélude à leur confiscation et, donc, au désarmement total de la population!!! Or, le droit de posséder une arme à feu fait partie de notre héritage anglo-saxon, de même que de la Common Law et, en particulier, du Bill of Rights qui est un des documents constitutionnels du Canada!!!

  20. Heinrich Himmler, Reichsfuhrer-SS, a déclaré, un jour, que «les Allemands qui souhaitent utiliser des armes à feu devraient joindre les SS ou les SA, mais les citoyens ordinaires n’ont pas besoin de fusils, puisque leur possession de ceux-ci ne sert pas l’État»!!!

    http://www.prisonplanet.com/state-imperative-–-confiscation-of-privately-owned-weapons.html

  21. Selon une étude de l’Académie nationale des sciences et du Département de la Justice américaine, le contrôle des armes à feu ne réduit, ni le crime, ni la violence, et il n’y a aucun bénéfice à en restreindre la possession: http://www.wnd.com/news/article.asp?ARTICLE_ID=42167

  22. Regardez cette vidéo, sur le contrôle des armes à feu, et, par la suite, vous m’en donnerez des nouvelles: http://www.liveleak.com/view?i=6c4_1240212562

  23. Certains policiers étatistes ont beau claironné, à qui veut l’entendre, que le Registre des armes à feu est utile, pour mener leurs enquêtes, il n’en empêche pas moins qu’un grand nombre de policiers, à travers le Canada, sont opposés, au Registre des armes à feu: http://www.garrybreitkreuz.com/publications/policequotes.htm

  24. Il faut revoir les chartes qui montrent la relation, entre le contrôle des armes à feu et les génocides: http://whatreallyhappened.com/RANCHO/POLITICS/RKBA/genocide.html

    Tous les génocides du XXe siècle et du XXIe siècle ont commencé, avec une interdiction des armes à feu, pour la population qui était ciblée: http://jpfo.org/filegen-a-m/deathgc.htm#chart

    Lors du dernier siècle, les gouvernements ont tué quatre fois plus de civils que ceux qui furent tués, dans tous les conflits internationaux et dans tous les conflits nationaux combinés!!! Les gouvernements ont tué plus de gens que les criminels communs ont pu le faire!!! Comment est-ce possible??? Les gouvernements avaient le pouvoir et le peuple, les victimes, n’étaient pas en mesure de résister, à la tyrannie de ces gouvernements, car les victimes étaient désarmées!!!

    La formule est la suivante: la haine, combinée à un gouvernement qui est hors de contrôle et des civils qui sont désarmés = génocide, purement et simplement!!! Une population qui est désarmée est une population qui est esclave!!! Lorsque le peuple a peur du gouvernement, celui-ci vit dans une tyrannie, mais, lorsque c’est le gouvernement qui a peur du peuple, le peuple vit dans une société libre!!!

    Donc, il semble évident que l’on puisse dire que, lorsque la population laisse, au gouvernement, le soin, de même que le pouvoir, de contrôler les armes à feu, celle-ci se tire une balle dans le pied!!!

    Ainsi, quel est, donc, le véritable objectif qui est visé, par Gilles Duceppe, avec sa motion pour mettre fin à l’amnistie de ceux qui négligent d’enregistrer leurs armes à feu et même avec sa position pro-Registre, hein??? Gilles Duceppe est-il un traître, purement et simplement???

    N’en déplaise aux gauchistes et aux totalitaristes étatistes qui pullulent au Québec, le Registre des armes à feu est une aberration qui doit être abolie, et ce, pour le bien de notre société!!! Stephen Harper et son gouvernement ont, donc, le devoir moral et le devoir éthique de lutter, sans faiblir, et de tenir leur bout, dans leur croisade pour rendre le Registre caduc, jusqu’à ce que le démantèlement complet du Registre ne soit pas chose faite, et ce, quoique peuvent en dire et/ou en penser Gilles Duceppe, les autres partis d’opposition et les orwelliens de ce monde!!!

    Quitte à les défier et à perdre des votes, dans le Québec communiste, Harper doit finir le travail de ce côté-là, et ce, à tout prix!!! Le Registre des armes à feu est, non seulement, une atteinte directe à nos libertés civiles et une véritable poubelle à fonds publics, mais, aussi, une menace qui est très claire, pour notre sécurité, pour nos droits individuels fondamentaux et pour notre propriété privée!!!

    N’importe quelle parcelle de contrôle des armes à feu signifie la fin prochaine d’un de ces éléments fondamentaux qui font de nous des êtres humains qui sont libres et qui sont dotés de la Raison, le tout sans aucune menace extérieure planant au-dessus de nos têtes et, pour reprendre les sages paroles de Thomas Jefferson, un des Pères-fondateurs des États-Unis et le 3e président de l’Histoire de ce grand pays, «aucun homme libre ne devrait être désarmé!!! Les lois qui interdisent le port d’armes désarment, seulement, ceux qui ne sont, ni enclins, ni déterminés, à commettre des crimes!!! De telles lois rendent les choses pires, pour ceux qui sont assaillis, et elles rendent les choses meilleures, pour les assaillants!!! Elles servent, plutôt, à encourager les homicides, plutôt que de les prévenir, parce qu’un homme qui est désarmé peut être attaqué, avec une plus grande certitude, qu’un homme qui est armé!!!»!!!

  25. the Ubbergeek dit :

    Dude merde, relaxe un peu sur les réponses, c’est du spam flagrant…. Attend une et ajoute des trucs de ton coté, c’est ce que je fais…

  26. @ the Ubbergeek.

    Ce serait du spam, si ce n’était pas informatif!!!

    @ David.

    «les 3 autres qui n’ont pas d’affaire là!»

    Charkaoui a été mêlé, dans les attentats terroristes de Casablanca, au Maroc, en 2003!!! Khadr a tué l’infirmier de l’armée américaine en Afghanistan, en lui balançant une grenade par la tête!!!

    Khadir, hé bien, c’est Khadir: http://lequebecdedemain.blogspot.com/2010/12/amir-khadir-fait-de-la-propagande-pour.html

  27. gillac dit :

    L’élimination de la subvention aux partis politiques est selon moi le dernier clou du cerceuil de notre système démocratique et la consécration définitive d’un régime ploutocratique eui est déjà passablement en place. Quand on paye la présidente d’une coopérative d’épargne 2 millions de $ par an, qu’on rachète le condo d’un recteur 1 million de $ pour ensuite lui donner 36 000$ par an pour l’habiter, quand on congédie la présidente d’une société d’état en lui remettant un chèque de plus d’un demi-million de $, nous somme déjà en pleine ploutocratie. En passant j’ai plus en plus de difficultés à comprendre qu’un de mes concitoyens québécois puisse voter conservateur tellement ce parti est loin de nos valeurs et intér^ts à moyen terme. Vraiment, je ne comprend pas.

  28. David Gendron dit :

    Charkaoui a été blanchi, Khadr a tué un soldat ennemi dans un contexte de guerre et dans le cas de Khadir, c’est trop con pour commenter…

  29. David Gendron dit :

    Mais bon, si on utilise le même standard, Art-Peur le sioniste islamophobe est un terroriste!

  30. the Ubbergeek dit :

    @Jean-Luc

    Ca reste du spam, parce que tu attend pas!

  31. David Gendron dit :

    Spam ou pas, peut-on débattre sur le fond?

  32. the Ubbergeek dit :

    Enfin, pour moi, seul les poulets et l’armée (plutôt une force de défense à la japonaise peut-être, si notre province devient enfin un état libre indépendant) devrait avoir des fusils et cie offensifs, et les engins de chasse devraient être monitorés avec permis et tout cà.

    Faudrait pas oublier de protéger le peuple contre… le peuple, des fois.

  33. David Gendron dit :

    Personne ne devrait devoir se servir d’une arme…mais si c’est encore nécessaire, je préfère que ça ne soit pas réservé qu’à une classe de citoyens…

  34. Darwin dit :

    J’ai l’impression que nous sommes en pleine relâche scolaire, je ne sais pas pourquoi…

    Merde, j’ai écrit un commentaire ce matin, mais ne l’ai pas envoyé !

    Bof, j’y disais simplement que les crédits d’impôts sur les dons aux partis politiques (qui peuvent représenter jusqu’à 75 % de la valeur des dons) coûtent aussi cher que les subventions aux partis politiques. Par contre, comme le PCC est de loin le parti qui bénéficie le plus de ces dons, il ne propose bien sûr pas d’abolir ce crédit d’impôt. Il préfère abolir les subventions qui sont réparties de façon équitable.

    Alors, pour son intention d’enlever les contributions de l’État à la vie politique, on repassera…

  35. the Ubbergeek dit :

    @David

    En théorie, ils ne sont plus citoyens dans un sens, mais outil du tout. Supposément neutre.

  36. reblochon dit :

    « Je suis d’accord avec Renart concernant le financement des partis. » David Gendron

    Et moi je suis tombé de ma chaise en lisant cela.

    Le financement des partis devrait être à 100% public. On sauverait des millions en n’ayant pas ces collecteurs de fonds qui conseillent les ministres, Il serait plus simple de surveiller qui dépense quoi dans une campagne électorale vu que le montant de départ est connu et donc la démocratie serait mieux servie. Etc.

    C’est un bénéfice net à tous les nouveaux pour le peuple.

  37. David Gendron dit :

    Reblochon, ça ressemble à ce que je pense, pourtant.

    Quoiqu’avec les enveloppes brunes, le 100% public me semble très difficile à appliquer.

  38. David Gendron dit :

    Et surtout, il ne faut jamais oublier que le parti au pouvoir a et aurait toujours la privilège de compter sur des fonds publics supplémentaires pour la partie « positive » de leur campagne électorale, et ce durant tout leur mandat…

    Bande d’hypocrites CONservateurs!

  39. Pour ce qui est du débat en lien avec le registre des armes à feu, il est sans conteste sur les valeurs. Qu’il y ait un registre ou non, il y a vente d’armes et ça n’empêche pas les crimes. Est-ce que pour certains le fait de savoir son arme dans le registre est une influence? C’est possible, mais difficilement prouvable. Mais bon, c’est un outil pour les enquêteurs, ça il n’y a pas de doute.

    Pour revenir aux valeurs, personnellement, je préfère amplement trop de contraintes aux possesseurs d’armes que moins, puisqu’utopiquement je voudrais un monde sans armes. Je le répète : utopiquement.

    Donc, Jean-Luc Proulx, tu auras beau remplir ma section commentaire d’infos pour défendre ta position, ça ne me fait pas bouger, encore moins s’il faut que je passe des heures à lire et à écouter des vidéos…

    Alors, je suis un peu d’accord avec The Ubbergeek quand il parle de spam. Je n’aurais pas choisi « spam », mais plutôt quelque chose avec l’adjectif « abusif ». Mais bon, je constate que c’est dans ta nature, Jean-Luc, dans donner plus que le client en demande… ;-)

    Pour ce qui est des subventions aux partis politiques, je vais pointer les excellents commentaires de Gillac, Darwin et Reblochon :

    « L’élimination de la subvention aux partis politiques est selon moi le dernier clou du cerceuil de notre système démocratique et la consécration définitive d’un régime ploutocratique eui est déjà passablement en place. Quand on paye la présidente d’une coopérative d’épargne 2 millions de $ par an, qu’on rachète le condo d’un recteur 1 million de $ pour ensuite lui donner 36 000$ par an pour l’habiter, quand on congédie la présidente d’une société d’état en lui remettant un chèque de plus d’un demi-million de $, nous somme déjà en pleine ploutocratie. »

    « Bof, j’y disais simplement que les crédits d’impôts sur les dons aux partis politiques (qui peuvent représenter jusqu’à 75 % de la valeur des dons) coûtent aussi cher que les subventions aux partis politiques. Par contre, comme le PCC est de loin le parti qui bénéficie le plus de ces dons, il ne propose bien sûr pas d’abolir ce crédit d’impôt. Il préfère abolir les subventions qui sont réparties de façon équitable. »

    « Le financement des partis devrait être à 100% public. On sauverait des millions en n’ayant pas ces collecteurs de fonds qui conseillent les ministres, Il serait plus simple de surveiller qui dépense quoi dans une campagne électorale vu que le montant de départ est connu et donc la démocratie serait mieux servie. Etc. »

  40. @ Renart.

    Oui, j’admets que j’ai publié beaucoup d’informations, j’essaye trop de jouer au professeur, surtout sur mon blogue et même ailleurs, surtout quand le sujet me touche, plus particulièrement!!! Mais, au moins, grâce à moi, tes lecteurs auront une panoplie d’informations sous la main, pour juger de l’inutilité et de la dangerosité du contrôle des armes à feu, car ça rentre en totale contradiction, avec notre héritage anglo-saxon (qui est beaucoup plus libéral que ne l’est notre héritage français qui, lui, est très étatiste), avec la Common Law et avec le Bill of Rights qui est l’un des documents constitutionnels du Canada!!!

    Mon cher Renart, je te le demande: où allons-nous, quand un pays ne respecte même pas l’un de ses documents constitutionnels, hein??? Je vais te le dire, moi, on va, directement, dans une dictature!!!

    Tu devrais me remercier de participer un peu à la culture politique de tes lecteurs, les Québécois se fiant beaucoup trop à l’État, pour contrôler leur vie et pour régler leurs problèmes, ce qui est tout, sauf intelligent!!! Ce n’est pas pour rien que la grande majorité des Québécois, surtout ceux qui ne fréquentent pas les blogues, soit, absolument, incapable de tenir une conversation politique qui est cohérente, sans parler que la grande majorité des Québécois ne savent même pas le nom de leurs élus, alors!!!

    Pour ce qui est de subventionner ou non les politiciens, j’ai des réserves, même si, au départ, je suis anti-subvention tout court, mais disons que ça enfreint un peu moins nos libertés que ne le fait le contrôle des armes à feu!!!

    Comme je l’ai déjà dit, sur mon blogue: voilà pourquoi ça nous prend une NRA québécoise et le plus tôt sera le mieux!!!

    En fait, je crois bien que, derrière le militantisme pro-armes à feu de la NRA, il se trouve, peut-être, l’avenir de l’Humanité toute entière!!! La véritable mission politico-sociale des groupes pro-armes à feu, comme la NRA, pourrait bien être le combat pour la préservation et pour la protection de la liberté et des droits de l’Homme sur cette Terre et le combat pour la préservation et pour la protection des acquis démocratiques sur cette même Terre, afin de combattre une éventuelle tyrannie nationale et/ou mondiale!!! Sur le simple plan humanitaire, des groupes, comme la NRA, sont plus légitimes et ils sont plus pertinents que jamais!!!

    À cela, je dis: VIVE LA NRA!!!

    Pour le moment, ça demeure la meilleure solution, afin d’éviter l’établissement d’une tyrannie nationale et/ou mondiale!!! Je les vois comme des résistants qui se battent contre des pourritures étatiques qui veulent leur voler leur liberté!!!

    Ils savent bien que la protection de leur propriété va de pair avec leur droit inaliénable de porter une arme à feu, droit qui symbolise la pleine mesure de la dignité humaine et de la liberté, comme le disait si bien Charlton Heston!!!

    http://lequebecdedemain.blogspot.com/2010/09/information-spectacle-partisane-radio.html

    C’est ce que nous allons récupérer, lorsque Stephen Harper abolira le Registre des armes à feu!!!

  41. En passant, les gens qui se disent en faveur du Registre des armes à feu, ce sont les chefs des Associations de policiers, sauf ceux de la Saskatchewan!!!

    Il s’agit, essentiellement, de 9-10 individus qui sont, chacun, les présidents de leur Association de policiers!!!

    Ces 9-10 messieurs oublient de mentionner qu’ils ne représentent pas plus que les 40 000 policiers qui sont membres de leur Association, lesquels policiers ont déjà déclaré, dans divers sondages, qu’ils étaient contre le Registre des armes à feu, et ce, dans une proportion de plus de 90%!!!

    Selon un très récent sondage, qui confirme un sondage antérieur, 92% des agents de police du Canada sont contre le Registre des armes à feu, alors que 91% des chefs des 11 Associations de policiers sont pour le dit Registre!!!

    Méchant décalage avec la réalité!!! C’est un fossé qui existe, entre les policiers et leur syndicat!!!

    http://www.youtube.com/watch?v=zbDemzqfHOM

    L’autre chose que tu dois savoir, Renart, c’est que les agents de police ne peuvent pas, en raison de leur code professionnel, s’impliquer, politiquement, et ils ne peuvent pas émettre, publiquement, une opinion, sur des questions politiques, comme celle du Registre des armes à feu!!!

    Donc, on a les 9-10 chefs de police qui prétendent parler, pour tous les policiers de leur Association, et qui savent très bien que ces dits policiers-là n’ont aucun droit de parole et qu’ils ont même une opinion qui est contraire, à celle du chef de l’Association!!! Donc, les chefs mentent et ils racontent n’importe quoi!!!

    Puis, les divers traîtres qui dirigent les divers partis politiques, qui sont appuyés par les autres traîtres qui contrôlent les médias, inventent, littéralement, une réalité, de toute pièce, et ils répètent la même menterie, des centaines de fois, dans l’espoir que, éventuellement, suffisamment de gens qui sont mal-informés croiront leur propagande!!!

    Dégoûtant!!!

  42. the Ubbergeek dit :

    @Jean-Luc

    La NRA? Comme dirait plusieurs de mes amis américains…

    « A bunch of freaks and nuts. »

  43. Le vigilant dit :

    JLP se prend pour Aimé Laliberté! :shock:

  44. L’abolition des subventions est une première étape, mais cultiver sciemment l’apathie et le cynisme de l’électorat en constitue une autre.

    ll y avait d’ailleurs une émission intéressante à ce sujet à CBC (The Current) il y a quelque temps.

    Le lien (avec mes commentaires) ici:

    http://legrosbonsens.net/2011/04/08/cultiver-le-cynisme/

    En attendant, nous pouvons toujours mobiliser le plus de gens possible à exprimer leur opinion, quelle qu’elle soit, en votant le 2 Mai…

  45. Air fou dit :

    Quand l’élection va, tout va, quand l’élection va…

    On néglige aussi de parler du suicide. Ce qui s’est passé avec un ex-collègues au cégep : carabine de papa.

    10 $ pour mener sa campagne électorale pour n’importe quel parti serait une tellement bonne idée. Après tout, l’ouverture d’un blogue, c’est gratuit!

    Je t’invite à venir lire la réponse de la « partie verte du Canada » (crois-le ou pas, ce n,est pas de moi, mais d’eux) à ma demande d’appuyer une pétition demandant la non utilisation de pancartes électorales. Tu vas te rouler à terre. Ou dans le gazon?

    …et un peu de vitriol!

    Air fou

  46. Martin Groleau dit :

    Cher Jean-Luc Proulx,

    Tu sembles baser une partie de ton argumentation sur le droit de posséder une arme décrite par le « Common Law ». Tu gardes sous silence que ce droit est en continuel évolution au Royaume-Unis. Puisque tu aimes te référer sur des éléments historiques, j’aimerais te rappeler ceux-ci:

    1689: Le droit de porter une arme est garanti au Royaume-Uni par le Bill of Rights de 1689, et il n’existait aucune restriction légale à la possession d’armes.

    1903: Le « Pistols Act » interdit la propriété à quiconque est «ivre ou fou», et instaure un permis pour les armes dont le canon fait plus que 9 pouces, soit 23 cm (aujourd’hui les armes de poing).

    1911: Le siège de Sidney Street, qui s’achève sur une fusillade sanglante entre la police et une bande d’anarchistes, fait craindre au gouvernement une multiplication des crimes par arme à feu.

    1920: Le « Firearms Act » autorise les forces de police à interdire la délivrance d’une licence à toute personne qu’ils considèrent «inapte à la possession d’une arme à feu».

    1937: La loi de 1920 est renforcée avec l’interdiction de posséder une arme automatique.

    1967: Le « Criminal Justice Acts rend obligatoire le permis de détention des fusils de chasse.

    1968: Le « Firearms Act » consolide le lois existantes.

    1997: Le Royaume-Uni interdit alors les armes de poing de calibre 22 et plus.

    2006: Le « Violent Crime Reduction Act » a été voté. Il établit que la fabrication, l’importation ou la vente de fausses armes à feu est une infraction, double la peine maximale de prison pour porter une telle arme (12 mois), et requalifie en crime le fait de tirer avec une arme à air comprimé en-dehors des stands de tir dédiés. Il repousse également l’âge légal pour l’achat ou la possession d’une arme à air comprimé de 17 à 18 ans.

    Il ne faut pas juste regarder ponctuellement des éléments historiques mais aussi regarder leur évolution.

    réf.: http://www.20minutes.fr/article/575283/Monde-Royaume-Uni-un-controle-des-armes-a-feu-hyper-strict-renforce-ces-20-dernieres-annees.php

  47. Le vigilant,

    « JLP se prend pour Aimé Laliberté! »

    je vais faire un compliment à Jean-Luc :

    Jean-Luc n’arrive pas à la cheville d’Aimé.

    Patrick Lévesque,

    bienvenue ici!

    À la question de mobiliser le plus de gens possible à voter, il ne faut compter sur nos amis les abstentionnistes… ceux qui se rapprochent le plus de l’expression « pelleteux de nuages ».

    Air fou,

    je suis très d’accord avec l’idée de la non-utilisation des pancartes électorales. Ton commentaire a un lien avec mon billet récent à ce sujet?

  48. the Ubbergeek dit :

    @Renart

    Pas sur que le truc de Dominique Noel vas marcher… Je lui souhaite bonne chance…

    Aussi, tu devrait penser à packager ton concept de blogue et l’exporter… Peut-être au Maghreb – Le Fennec Éveillé – ou en Asie sinisé – le Kitsune Éveillé.
    ;)

  49. @ Renart.

    «Jean-Luc n’arrive pas à la cheville d’Aimé.»

    En effet, jamais je n’oserais me comparer à cet expert en droit constitutionnel, même si je l’ai, quelques fois, cité, sur mon blogue!!!

    Mais, attention, car, malgré certains désaccords, je considère Aimé comme étant un ami virtuel!!! ;-)

  50. En fait, je sais que j’en sais moins que Aimé, sur le droit constitutionnel qui, lui, est un expert dans le domaine et il utilise son expertise pour nous montrer à quel point la liberté est une espèce qui est en voie d’extinction, c’est pour ça que je n’ose pas me comparer à lui!!! Disons que, en le lisant, on peut difficilement être en désaccord avec ce qu’il dit!!!

  51. @ Martin Groleau.

    Je suis d’accord avec le fait que l’on ne doit pas donner d’armes à feu aux mineurs et je suis d’accord avec les permis de port d’armes, mais pas à leur enregistrement, car ça, c’est un contrôle étatique et c’est le prélude à la confiscation des armes à feu et au désarmement des citoyens!!!

    Ça prend un permis d’acquisition et un permis de possession (encore que le deuxième est de trop, à mon avis, puisque l’acquisition entraîne, normalement, la possession et la possession découle, normalement, de l’acquisition, mais bon), pour avoir une arme à feu!!! C’est, suffisamment, d’information, pour intervenir, sur quelqu’un qui a des problèmes psychologiques!!! J’estime que c’est, suffisamment, de contraintes, sans qu’on ait à en rajouter davantage!!!

    Et trouvez un autre exemple que le Royaume-Uni, pour appuyer vos dires, SVP!!! Là-bas, on est très loin du simple permis d’acquisition et/ou du simple permis de possession!!! Là où les gens ont des armes à feu, les taux de criminalité sont bas!!! Là où ils sont interdits, le crime est endémique!!!

    Le Royaume-Uni a adopté une totale interdiction des armes à feu, au nom de la sécurité publique!!! La criminalité a augmentée, incluant les invasions de domiciles et les attaques, sur les personnes âgées!!! Chaque année, aux États-Unis, les propriétaires d’armes à feu préviennent des millions de crimes!!! Les policiers ne préviennent aucun crime!!! Ceux-ci arrivent toujours, après que le crime soit commis, ils se donnent un air qui est officiel, ils nettoient les dégâts, ils encaissent leurs chèques de paye et ils retournent à la maison!!! Avec un policier pour, environ, 2000 habitants, il est difficile de leur en vouloir!!! Il est, tout simplement, impossible d’arriver à prévenir autant de crimes qui sont potentiels!!!

    En Australie, ça fait plus d’un an que les autorités ont forcé les honnêtes propriétaires d’armes à feu à se départir de leurs armes à feu, et ce, à l’aide d’une nouvelle loi!!! 640 381 armes à feu personnelles ont, ainsi, été détruites, par le gouvernement australien, un programme qui a coûté plus de 500 millions $, aux Australiens!!!

    Les premiers résultats sont disponibles :

    Sur tout le territoire australien, les homicides sont à la hausse de 3,2%, les assauts ont augmenté de 8,6% et les vols à main armée ont explosé d’un spectaculaire 44%!!! Seulement dans l’État de Victoria, les homicides qui sont commis, avec des armes à feu, ont augmenté de 300%!!! Il est à noter que les citoyens qui respectent la loi ont dû abandonner leurs armes, alors que les criminels, eux, les possèdent toujours!!!

    Ceci est, exactement, le problème, avec ce type de loi: le p’tit peuple qui est honnête et qui est passif se retrouve désarmer, alors que les criminels conservent leurs armes, tout comme les autorités!!! Alors que les statistiques australiennes montraient une baisse qui était continue, depuis 25 ans, des vols à main armée, ça a, drastiquement, changé, à la hausse, depuis les douze derniers mois, puisque les criminels savent, maintenant, avec garantie, que leur proie est désarmée!!!

    Au Michigan, on craignait que les choses se dégradent, après avoir rendu plus facile l’obtention d’une licence de port d’armes, il y a de cela six ans!!! Les habitants de cet État américain ont augmenté le nombre de licences qui sont octroyées de six fois, mais les sombres prédictions d’augmentation de la violence et d’effusion de sang ne se sont jamais véritablement matérialisées, selon les forces policières et selon les statistiques des crimes!!! Ces incidents sont, plutôt, à la baisse, depuis ce temps-là!!!

    Une facette de ça, que les médias vont toujours ignorer, pour des raisons qui sont évidentes, est la pratique d’auto-défense!!! Par exemple, la plupart du monde ignore que les citoyens américains utilisent une arme à feu, sans, nécessairement, tirer un projectile, plus de 2,4 millions de fois par année, soit, environ, 6500 fois par jour!!! Ça signifie que, à chaque année, les armes à feu sont utilisées soixante fois plus souvent, pour se protéger de la part d’honnêtes citoyens que pour enlever la vie à quelqu’un!!!

    De ce chiffre, 192 000 utilisations des armes à feu sont, en fait, des femmes qui se défendent d’un assaut sexuel!!! Seulement 8% des 2,4 millions d’utilisations d’armes à feu résultent en un coup qui est tiré, alors que, dans 92% des cas, la seule présence d’une arme à feu suffit à arrêter le crime et à repousser les assaillants!!!

    Un autre fait qui est ignoré, par les médias, est le lien qui existe, entre les tueries et les zones qui sont sans armes à feu, comme dans le cas du massacre de Virginia Tech, ainsi que la fréquence avec laquelle on retrouve ces dangereux tueurs, sur des médicaments, comme, par exemple, des antidépresseurs!!!

    http://lequebecdedemain.blogspot.com/2010/03/registre-des-armes-feu-le-lavage-de.html

  52. En 1997, le Royaume-Uni a mis en place des lois qui sont très restrictive, sur la possession d’arme à feu!!! Par exemple, les armes de poing sont, complètement, interdites (on a dû faire une loi spéciale, pour les compétitions de tirs, en vue des Jeux olympiques de 2012, sinon les épreuves n’auraient pas pu avoir lieu)!!!

    Résultats???

    Les meurtres à l’arme blanche ont explosé: http://www.independent.co.uk/news/uk/crime/knife-uk-the-rise-of-knife-culture-422661.html

  53. En passant, le Royaume-Uni a mis en prison, pour 5 ans, une grand-mère qui est sans défense!!! Son crime??? Avoir eu, à la maison, un fusil relique qui datait de la Deuxième Guerre mondiale et qu’elle avait reçu, en héritage, de son père qui était dans la Navy britannique!!!!

    http://www.bbc.co.uk/news/10335003

    Je le répète: on est très loin, au Royaume-Uni, du simple permis d’acquisition et/ou du simple permis de possession!!! Posséder une arme à feu est presque un crime, au Royaume-Uni!!!

  54. the Ubbergeek dit :

    Et c’est pour cà qu’il devrait y avoir plus de fonction ‘Edit post’ sur le web, en passant.

    POURQUOI avoir un gun en UK, en passant? Quelle raison logique, sinon la violence? L’europe de l’ouest est occupée et habitée depuis si longtemps, plus grand espaces libres, plus beaucoup de chasse, et à par la chasse…

    La police existe pour defendre les gens. (En théorie..)

  55. Air fou dit :

    J’ai extrêmement peu blogué cet hiver, prise dans la vie en 4 dimensions. J’aimerais lire ton billet au sujet des pancartes. Tu m’orientes, s’il te plait?

    Zed ¦)

  56. Martin Groleau dit :

    Si j’ai amené l’exemple du Royaume-Uni, c’est parce que je croyais que vous sembliez dire que l’application du registre des armes à feu était anticonstitutionnelle et que nous tournions le dos à nos origines anglo-saxonnes. Je ne voulais seulement démontrer que même au Royaume-Uni, les lois évoluent ou probablement selon votre point de vue, les lois changent.

    Pour ce qui est des statistiques de criminalités, l’OCDE compare les taux entre les différents pays selon le taux d’homicide, car c’est celui qui est le plus précis d’un pays à l’autre. Il est plus facile de compter les morts que les entrées par infractions, car la dénonciation ne se fait pas selon la même proportion d’un pays à l’autre pour les autres crimes.

    En regardant les données de l’OCDE, on trouve les taux d’homicides suivants selon les pays:

    – Les États-Unis arrivent 2ième (sur l’ensemble des pays de l’OCDE) tout de suite après la Turquie avec un taux d’homicide de 5.6/100000 habitants.
    – Canada arrive 5ième avec un taux de 2.1 soit moins que la moitié des É.-U..
    – Le Royaume-Uni et l’Australie arrivent 12ième et 13ième avec un taux de 1.5 soit moins du tiers des É.-U..

    Il est vrai que les données datent de 2005, mais je doute que la situation se soit renversée complètement depuis ce temps. Je ne trouve pas que ces données ne puissent me convaincre que le contrôle des armes à feux augmente les actes violents.

    Même en Australie les données ont évolué dans le bon sens. De 1993 le nombre d’homicides est passé de 300 à 250 en 2007. Il y a peut-être eu une incidence haussière sur 1 an, mais la tangente à long terme est vraiment décroissante.

    Pour moi, les données de l’OCDE ou du bureau de statistiques de l’Australie me convainquent davantage que les simples données contenues dans le courriel de M. Ed Chenel (exemple de l’Australie). Plusieurs personnes contestent la validité de ce courriel. Par exemple: http://www.snopes.com/crime/statistics/ausguns.asp.

  57. David Gendron dit :

    Pouvez m’expliquer en quoi cela est une bonne chose de laisser le contrôle total des armes à feu aux organisations criminelles, dont la police et l’armée?

  58. the Ubbergeek dit :

    @David

    Pas des organisations criminelles si elles respectent des lois et cadres réglementaires restrictifs.

    Le jupon idéologique dépasse…

  59. David Gendron dit :

    Votre jupon étatiste dépasse…

  60. David Gendron dit :

    De toute façon, la police et l’armée n’hésitent pas à violer leurs propres lois pour en arriver à leurs fins…

  61. the Ubbergeek dit :

    @David

    Et on me dit cynique des fois…

  62. David Gendron dit :

    Oh, mais je le suis encore plus, mon cher!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>