Le gouvernement Charest dans l’eau bouillante

 

Mots-clés :  corruption, rapport secret, Unité anticollusion.

J’espère vraiment qu’au moins pour une fois notre Patapouf national a perdu son air fendant et son rire suffisant. Malgré tout, peut-être que John James Charest est vraiment un pantin désarticulé, seulement là pour épater la galerie, enfin ceux qui sont encore capables de se faire épater de cette manière.

En tout cas, s’il ne se sent pas concerné par toutes les flèches qui visent son gouvernement, il n’a qu’à démissionner, pour laisser quelqu’un d’autre assumer l’immense pression populaire pour une commission d’enquête publique. Nous nous chargerons bien d’analyser ensuite cette désertion…

Mais s’il est trempé jusqu’au cou, comme la plupart le pensent, il n’a pas le choix de se démener comme un diable pour empêcher l’ouverture de cette boîte de Pandore. Parce que, comme le dit trop bien Josée Legault (et je vous somme d’aller lire son billet!) :

En cela, le scandale des commandites fait figure de théâtre amateur…

Si quelqu’un a encore besoin de preuves qu’on grappille dans nos poches indument, il a besoin de bonnes lunettes, pas les lunettes roses que Patrick Lagacé soupçonne le Directeur général des élections du Québec d’acheter « en gros ou au détail »… Et si tout le monde se rend bien compte qu’on se fait voler, je ne peux pas croire qu’on va attendre comme des dindes qu’un clown daigne enlever son nez rouge pour faire face à la musique!

De toute façon, faudrait bien d’abord qu’on le trouve…

 

 

Ce contenu a été publié dans Actualités, opinions, politique, Québec, société, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Le gouvernement Charest dans l’eau bouillante

  1. gillac dit :

    En fait ,rien de nouveau sous le soleil. Robert Bourrassa avait comme conseiller spécial un des gros entrepreneurs en construction. Charest a pour ami personnel et intime un, sinon le plus gros producteur de béton du Québec, tout ça étant le fruit du hasard….De toute façon, tout sera oublié quand la saison du Canadien commencera et qu’on passera aux vraies affaires.

  2. Gradlon dit :

    J’ai l’impression que Jean Charest va pouvoir terminer son mandat en toute tranquillité d’esprit. Il vit dans sa bulle, une bulle apparemment très étanche. Le fait qu’il ne semble pas vouloir profiter des troubles au PQ et de l’alanguissement de François Legault à officialiser son parti me porte à croire qu’il prépare sa sortie. Il va étirer au maximum l’élastique et lorsque la tension le ramena violemment vers lui, il va se retirer et laisser quelqu’un d’autre le recevoir en pleine face.

    Ça s’appelle la stratégie Chrétien!

  3. Est-ce que nos charmants politiciens et leurs complices de la Pravda médiatique (les soi-disants journalistes professionnels) vont, finalement, s’excuser auprès du Maclean’s, maintenant???

  4. Ils ne cherchent pas un clown, ils cherchent un agneau à sacrifier. Parce qu’il va certainement falloir que quelqu’un soit pointé du doigt dans ce bain de bouse…

  5. Ping : La honte | Renart Léveillé

  6. Ping : Bilan 2011 de Renart | Le Globe - regard citoyen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>