Archives de catégorie : poésie

Points d’ancrage

Et à force de points, il y a un rythme, autant de points d’ancrage qu’il en faut pour escalader et revenir à la surface. Continuer la lecture

Publié dans art, poésie | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Silences

se taire entre les silences Continuer la lecture

Publié dans poésie | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Le temps…

Publié dans poésie | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

de la viande à sandwich

la somme le nous de bien inutiles rats d’expérimentations des souris blanches jusqu’à ce qu’elles pourrissent noircissent au recyclage à l’humus si ça t’amuse si ça m’amuse on se démène en criant liberté pendus sans mal aux colliers de cuir … Continuer la lecture

Publié dans poésie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Marquer un point

Être n’est qu’une suite de débuts et de fins, qu’un synopsis de petits points, qu’un relais de sens qui cherche à faire des touts. C’est tout. Mais s’il faut le marquer, je le fais ainsi ici, à coups de hachures … Continuer la lecture

Publié dans littérature, poésie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Écrire pour le hasard deux point zéro

Écrire pour le hasard que l’oeil se perde entre les lettres plutôt qu’entre les lignes Il y a des formes des images des messages hors du sens commun qui ne sont surtout pas là pour le réconfort consensuel Écrire pour … Continuer la lecture

Publié dans poésie, Technologie, Web | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 10 commentaires

Crevaison passagère

Qui a besoin d’une aiguille sur la peau? La feuille à plat ne cherche pas à s’enrouler pour voyager ou pour servir de communication d’un trou à l’autre. J’ai des yeux qui me gardent comme une ancre même si mon … Continuer la lecture

Publié dans humeur, poésie | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Message codé (que tu peux comprendre)

à bdefghijklnopqrstuvwxyz le souffle rasoir la mine carbonisée cette fin paralittéraire qui te râpait la gorge en passant croche quand ce qui n’existe plus demande à boire à pleurer à choir pince les mamelons à en rager à en perdre … Continuer la lecture

Publié dans poésie | Commentaires fermés sur Message codé (que tu peux comprendre)