Archives de l’auteur : Renart Léveillé

Le xéno-racisme identitaire

Certains anti-nationalistes (et anti-identitaires québécois, ça va de soi), sous le couvert de l’ouverture à l’autre et au monde, sont tout à fait capables de voir de la xénophobie et du racisme dans le fait de dire quelque chose comme que « Le Québec est beau, [que] la culture québécoise est unique et [que] la langue québécoise est exceptionnelle! », si bien sûr la personne qui le dit n’est pas immigrante ou issue de l’immigration, donc qu’elle est Québécoise blanche avec un patronyme francophone. Continuer la lecture

Publié dans opinions, politique, Québec, société | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Les textos tuent…

Les derniers textos…
…d’un nouveau papa qui est décédé d’un accident de voiture provoqué parce qu’il textait… Les textos tuent… Continuer la lecture

Publié dans société | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Humour noir (et blanc)

Humour noir (et blanc)… Continuer la lecture

Publié dans humour | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Commission sur le racisme systémique : vers un procès du nationalisme québécois?

À la base, le grand problème avec cette expression « racisme systémique », ainsi que cette idée de vouloir une commission qui se chargerait de le débusquer, c’est que le problème du système en est surtout un d’inégalités socio-économiques et d’éducation, ce qui touche plus ou moins toute la population. Continuer la lecture

Publié dans opinions, politique, Québec, racisme, société | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Vieillesse extrême

Publié dans art | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Premier avril

Premier avril : La seule journée de l’année où les gens sont suspicieux par rapport à ce qu’ils voient sur le web avant de croire que c’est vrai Continuer la lecture

Publié dans humour | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Clic, courage, détermination…

Clic, courage, détermination…
Continuer la lecture

Publié dans humour, Web | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Une société libérale n’est pas une société de libres-penseurs

Une vraie société de libres-penseurs n’encouragerait pas la fermeture ou l’ouverture. (Pour ce qui est de l’ouverture, nous avons ici un bon exemple avec le cours « Éthique et culture religieuse » : on enseigne bien plus aux enfants à respecter aveuglément les religions et les différences culturelles qu’à les penser en rapport avec le contexte social de base, où justement la sécularisation et la laïcité sont assez bien installées pour servir de point de consensus et pas assez bien installées pour s’empêcher de craindre un retour en arrière.) Donc, une vraie société de libres-penseurs encouragerait, dès le plus jeune âge, le travail d’analyse en ce qui a trait à l’éthique des rapports sociaux pour arriver à la fermeture ou l’ouverture a postériorité, je le répète, selon ce qui est utile pour la société et les citoyens. Dans une parfaite société de libres-penseurs, avoir une position arrêtée sur n’importe quel sujet, fermée ou ouverte, serait pratiquement impossible, du moins rapidement. Même chose pour ce qui est des interdictions de dire, ce qui relève de la liberté d’expression : toute chose est bonne à dire, tant qu’elle ne s’impose pas indûment à tous sans avoir passé le test de la démocratie, de la délibération. Continuer la lecture

Publié dans opinions, politique, Québec, religion, société | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire